Homélie pour le 15 août, par le P. Benoît Lecomte

Barbezieux - Baignes - Barret

Publié le 15 août 2022

Assomption de la Vierge Marie

La fête de l’Assomption de la Vierge Marie est la fête de l’Ouverture. Ecoutez plutôt ce que nous venons d’entendre : « Le sanctuaire de Dieu, qui est dans le ciel, s’ouvrit, et l’arche de son Alliance apparut dans le Sanctuaire » (Ap). « On conduit des jeunes filles parmi les chants de fête, elles entrent au palais du roi » (Ps). « En ces jours-là, Marie se mit en route et se rendit avec empressement vers la région montagneuse, dans une ville de Judée. Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Elisabeth » (Lc). Avec l’Assomption de la Vierge Marie, nous comprenons que toute l’humanité est invitée à entrer dans la plénitude du Ciel ouvert à tous, dans la demeure de Dieu, dans la résurrection éternelle. « Le Christ est ressuscité d’entre les morts… de même c’est dans le Christ que tous les hommes recevront la vie dans le Christ », rappelle Saint Paul.

Ce qui a été réalisé par Jésus Christ ne concerne pas uniquement Jésus Christ. Dieu ne réserve pas ce privilège à son Fils, il l’offre à tous, à toute femme et à tout homme de l’histoire humaine. Marie, une femme de notre terre, nous ouvre le chemin à la suite de son Fils devenu notre frère. Et nous, chacun de nous, chacune des femmes et chacun des hommes que nous croisons et avec qui nous partageons la vie terrestre, est invité à participer à cette plénitude éternelle.

Ouverture du Ciel, ouverture du cœur de Dieu, ouverture à la vie pleine, ouverture pour toute l’humanité.

Mais cette Ouverture n’est pas à attendre patiemment ou impatiemment pour le jour de notre mort. Ce serait trop triste de se dire que nous ne pouvons vivre pleinement que plus tard. Le Ciel n’attend pas ! La Vie n’attend pas ! Et Marie en est encore un bel exemple. Elle qui est enceinte part « avec empressement dans la région montagneuse » rejoindre sa cousine. Elle ne reste pas à méditer sur sa grossesse inattendue, ou à se reposer, ou à chanter les louanges de Dieu dans sa chambre, elle se met en route, elle part à la rencontre. Elle vit ! Elle vit déjà de la plénitude qu’elle connaîtra lors de son Assomption. Elle vit déjà de l’Amour de Dieu qui n’attend pas, de la présence de Dieu qui fait toute chose nouvelle, qui renverse toutes les habitudes établies. Elle part partager sa joie et celle de sa cousine, faisant tressailler en elle l’Enfant et l’Esprit par qui tout commence.

La fête de l’Assomption est une fête de l’Ouverture qui nous invite à vivre pleinement dès aujourd’hui. Et à vivre en Eglise, car comme le concile Vatican II nous le rappelle, nous pouvons lire tout ce qui concerne la Vierge Marie comme une figure de l’Eglise. Cette fête n’est pas à vivre seulement avec une piété populaire, comme nous aimons la vivre, mais cette piété populaire doit nous donner de vivre en Eglise pleinement, dans l’annonce et l’anticipation de l’Ouverture qu’elle nous promet.

            A l’heure où les risques de repliement sur soi, d’individualisme, de peur de l’autre, d’enfermement, de divisions on peut-être rarement été aussi forts, la fête de ce jour nous invite à vivre de l’Ouverture de l’Amour de Dieu et à nous empresser de sortir de notre confort et de notre entre-soi pour vivre et annoncer un autre monde possible : celui d’une communion entre les hommes et avec Dieu où les plus petits ont toute leur place, où les humbles sont écoutés, où les affamés sont comblés. Où l’ouverture aux autres et à Dieu est l’essence même de notre vie commune.

Amen.

P. Benoît Lecomte

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Une réponse sur « Homélie pour le 15 août, par le P. Benoît Lecomte »

Jany-Michel Fourré dit :

Benoît ,
dans ton homélie du 15 Août, tu as trouvé les mots pour commémorer la fête de l’Assomption; l’Ouverture de l’Amour de Dieu , la communion entre les hommes et avec Dieu. Merci de l’avoir rappelé.
À très bientôt au mois d’octobre.
Jany-Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact

Paroisse Barbezieux-Baignes-Barret
20 Rue Thomas Veillon, 16300 Barbezieux-Saint-Hilaire
05 45 78 01 27
paroisse.barbezieux@dio16.fr

Je recherche