ACAT (action des chrétiens pour l’abolition de la torture et de la peine de mort)

Les mots qui nous font vivre :

  • ” Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits, qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.” (Matthieu, 25, 40)
  • ” Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.” (Déclaration universelle des droits de l’homme, Article 5)
  • L’ACAT est la seule association des droits de l’homme qui propose à la fois l’action et la prière pour les victimes et pour la conversion des bourreaux.
    « Les chrétiens ont des motifs particuliers de combattre la torture. L’épreuve de la passion du Christ, supplicié jusqu’à sa mort sur la croix, nourrit chez eux le rejet d’un pareil traitement infligé à un être humain. Dès lors qu’une personne est violée, avilie et traitée comme si elle ne portait pas la marque de son Créateur, Dieu lui-même est blessé. »
    Pasteur Claude Baty Cardinal André Vingt-Trois Monseigneur Emmanuel (évêque orthodoxe)

Notre engagement – Pour tous, sans distinction de pays, de religion, d’origine, de convictions :
Combattre la torture
Lutter contre la peine de mort
Dénoncer ces situations inhumaines
Promouvoir la justice internationale
Défendre le droit d’asile
Soutenir les détenus maltraités
Vivre l’œcuménisme
Porter chacun dans nos prières

Notre action – Avec nos 9000 adhérents et 450 groupes locaux, nous avons le pouvoir de sauver des vies par : 
L’envoi d’une ou plusieurs lettres d’intervention chaque mois, pour faire pression sur des gouvernements, y compris le nôtre 
La mobilisation de l’opinion, et en premier lieu de notre entourage 
La correspondance avec des condamnés à mort, des détenus « politiques » 
La sensibilisation des autorités religieuses dont nous sommes proches

Dans le monde, un pays sur deux pratique la torture et un sur trois applique la peine de mort.

Pourquoi adhérer à l’ACAT ? 
J’adhère à l’ACAT parce que je veux agir contre l’intolérable : la torture et la peine de mort. 
J’adhère à l’ACAT parce que refuser ces pratiques barbares, c’est rappeler la passion du Christ torturé sur la croix. Un impératif de la foi chrétienne. 
J’adhère à l’ACAT parce que s’y pratique un œcuménisme concret, symbole du refus du rejet de l’autre. 
J’adhère à l’ACAT parce que son action est efficace (une seule vie sauvée justifie tous mes efforts) .

Dans le diocèse :

  • Un groupe local existe à Barbezieux .
  • Le petit groupe local d’Angoulême est reformé et se réunit une fois par mois, au 224 rue de Périgueux.Nous poursuivons la correspondance avec nos filleuls : Joseph, prisonnier en Pennsylvanie et Larbi, sahraoui.prisonnier au Maroc, nous prions et agissons (lettres et pétitions) pour défendre et soutenir les victimes proposées par l’ACAT national.Rejoignez-le en contactant : Evelyne Boulard
Actualité

Consignes générales dans les églises en raison de la crise sanitaire

21 mai 2021 | ACAT
Pour les lieux de cultes, les nouvelles conditions sanitaires pour les activités cultuelles sont les suivantes :  à partir du 19 mai Suppression du banc sur deux à ne…

Lire la suite

Actualité

Avec les Croix de l’Avent de l’ACAT

1 décembre 2020 | ACAT, Actualités, Mission et Solidarités
Contre la torture. Contre la peine de mort. Chrétiens. Indignés. Engagés. Prions chaque dimanche de l’Avent et chaque jour de la semaine pour une personne…

Lire la suite

Actualité

ACAT : J’agis pour que Naâma Asfari soit libéré

24 novembre 2020 | ACAT, Actualités, Mission et Solidarités
Malgré la condamnation du Maroc par le Comité contre la torture (CAT), Naâma Asfari demeure emprisonné dans les geôles marocaines depuis 10 ans avec 18…

Lire la suite

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Les chantiers de notre diocèse

Donner pour l’installation d’une communauté à Bassac

UN NOUVEL AVENIR POUR L’ABBAYE MILLÉNAIRE DE BASSAC, SI CHÈRE AU CŒUR DES CHARENTAIS, SE DESSINE ENFIN ! Un prêtre, accompagné de plusieurs permanents, rejoindront l’abbaye début février 2022 pour animer au quotidien un lieu de prière et d’hospitalité ouvert à tous, dans l’esprit de laudate si, avec une attention particulière confiée par mgr Hervé […]
En savoir plus
18 232 € financés sur un objectif de 172 000 €

Soutenons ensemble la rénovation de la façade de la Maison Diocésaine !

Dès l’automne prochain, notre Maison diocésaine devrait commencer à faire peau neuve. La Maison diocésaine est au centre et au service de l’Église en Charente : elle héberge tous les services diocésains, certains mouvementset des associations qui comptent dans le paysage charentais : RCF Charente, BD Chrétienne, etc… Elle profite d’une situation géographique exceptionnelle, au […]
En savoir plus
6 103 € financés sur un objectif de 162 000 €

Je recherche