Homélie du 18 septembre 2022, par le P. Benoît Lecomte

Barbezieux - Baignes - Barret

Publié le 18 septembre 2022

(Baptême de Gabin, rentrée des scouts)

L’inquiétude qui fait les titres du moment est l’inflation. Avez-vous aussi entendu parler de la “shrinkflation” ? Cette “inflation masquée” qui consiste à maintenir ou augmenter le prix d’un produit tout en réduisant la quantité vendue. Ainsi France Info[1] rapportait au début de ce mois des observations de l’ONG Foodwatch : Kiri a diminué ses portions, de 20 à 18 grammes. Pourtant, le prix au kilo a pris 11%. Le pot de margarine Saint Hubert Omega 3 a, lui, perdu 4% de son poids, passant de 240 à 230 grammes, mais son prix au kilo a augmenté de 18% depuis trois ans. Les boîtes de chocolats Pyrénéens au lait de Lindt ne comptent plus que 24 bouchées au lieu de 30, selon l’ONG. Soit 20% en moins. Dans le même temps, le prix au kilo a augmenté de 30% depuis 2020. Cette actualité d’il y a 15 jours est exactement ce que dénonçait le prophète Amos : « Nous allons diminuer les mesures, augmenter les prix et fausser les balances ». Il y a… 28 siècles ! Nous n’avons pas inventé grand-chose. En tout cas, pas en matière de malhonnêteté, de malversation, de magouille pour réussir à gagner un peu plus d’argent. C’est aussi l’histoire de ce gérant malhonnête dans l’évangile, qui achète de nouveaux amis à coup de faux reçus. Et là, notre oreille se tend : alors Amos dénonçait vigoureusement ces pratiques frauduleuses – et on le comprend -, Jésus, lui, semble les encourager ! « Le maître fit l’éloge de ce gérant malhonnête » « Faites-vous des amis avec l’argent malhonnête. » L’évangile est une nouvelle fois désarçonnant.

Mais il ne faut pas oublier que Jésus nous raconte une parabole, c’est-à-dire une petite histoire pour nous faire passer un message. Ce message n’est évidemment pas un encouragement à la fraude, mais un encouragement à l’intelligence et à l’habileté du cœur. Une intelligence et une habileté du cœur qui ouvre à la confiance. Et si, nous dit Jésus, nous étions capables de déployer autant d’intelligence et d’habileté pour devenir des fils et des filles de la lumière, pour devenir dignes de confiance, nous mettre au service de nos prochains, inventer des solutions nouvelles de solidarité ou de respect de la planète, que pour grapiller ici ou là toujours un peu plus d’argent ? Les défis sont si nombreux aujourd’hui ! Que faisons-nous des capacités qui nous ont été données par le Seigneur et de notre responsabilité en ce monde ? Saint Paul nous demande de prier pour « les chefs d’état et tous ceux qui exercent l’autorité, afin que nous puissions mener notre vie dans la tranquillité et le calme, en toute piété et dignité. » Cette prière vaut pour eux et aussi pour nous tous, quelques soient les lieux de responsabilité que nous pouvons avoir, aussi minimes puissent-ils sembler. Tous, nous pouvons être tentés de faire, à notre niveau, de la « shrinkflation ». La logique de Dieu (la logique de l’Amour), et la logique à laquelle Dieu (l’Amour) nous invite, est toute autre : lui « s’est donné lui-même », rappelle Saint Paul, pour tous jusqu’au bout, totalement, entièrement. Sa logique est celle de la relation et celle de l’Homme. C’est l’Homme qui est la priorité et le but, et nulle autre considération. Tout le reste n’est que moyen. Le but de Dieu, c’est l’Homme, c’est l’Homme vivant, c’est nous ! Le but que Dieu nous invite à viser, c’est encore l’Homme et notre relation à tous les hommes et à tout le vivant. Tout le reste n’est qu’au service de cet unique but : que tout homme vive, vive bien, soit heureux, c’est-à-dire aimé et en communion, en amitié avec les autres.

A vous qui prenez des responsabilités dans le groupe des scouts de Barbezieux en ce début d’année, à toi, Gabin, qui met aujourd’hui tes pas dans ceux du Christ, à nous tous qui entretenons mille relations chaque jour, la Parole de Dieu nous enjoint à tout orienter en fonction de cette logique de relation et d’humanité, qui sauve la dignité.

Pensons-y, à chaque instant et dans toutes nos relations : quelle intelligence du cœur, quelle habileté de l’esprit allons-nous déployer pour développer des liens d’amitié, de présence, de proximité, de justice et de paix, et permettre à chacun de devenir qui il est : un fils, une fille de la lumière ? En 28 siècles nous n’avons pas eu d’imagination en malhonnêteté. Mais soyons dès aujourd’hui créatif en charité ! Il n’y a finalement pas à choisir entre Dieu et l’argent : Un seul est Dieu, l’autre – et rien d’autre – ne le sera jamais. Suivons Celui qui est la Vie.

Amen

P. Benoît Lecomte


[1] https://www.francetvinfo.fr/sante/alimentation/des-quantites-en-baisse-mais-des-prix-en-hausse-foodwatch-denonce-la-shrinkflation-sur-certains-produits_5335765.html, 1er septembre 2022

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact

Paroisse Barbezieux-Baignes-Barret
20 Rue Thomas Veillon, 16300 Barbezieux-Saint-Hilaire
05 45 78 01 27
paroisse.barbezieux@dio16.fr

Je recherche