EAP

Saint Roch - Sacré Cœur

Père Justin Bationo,

Marie-Anne de La Ruffie, Hervé Tertrais, Malia Polelei, Antoine Desvernay, Isabelle Tête, Gilles Anger, Nelly Guesnon,

.

.

Les Points concrets de l’exercice de la mission de l’EAP
➢ Réunir une assemblée paroissiale régulièrement mais aussi si des circonstances
« extraordinaires » s’y prêtent.
➢ Favoriser les liens fraternels au sein de la paroisse par divers moyens
• S’assurer que chacun puisse rejoindre une fraternité évangélique
• Des rencontres conviviales, tissu d’une véritable vie paroissiale (repas, sortie…)
et une présence au sein des fêtes et rassemblements dans les communes et
quartiers
• Des temps de réflexion et de débat en lien avec l’actualité (art. 114 et 219 du
synode 2005)
➢ Constituer et mettre en place les équipes relais qui seront à l’écoute de la vie locale
et seront des liens entre les chrétiens et tous les habitants. Les communautés locales
sont des lieux à privilégier et à encourager. L’EAP veillera à ce que les informations
circulent entre les relais et les différents services.
➢ Veiller au dynamisme missionnaire de la paroisse
• Par le biais de divers services : la pastorale des jeunes, la catéchèse, la solidarité,
le soutien des malades, tout en s’assurant que les diverses équipes soient
renouvelées régulièrement.
• Par le souci de la mise en œuvre des axes missionnaires définis en conseil
pastoral de doyenné. Être attentive à la vie liturgique et sacramentelle, en lien
avec les orientations diocésaines.
• Des équipes d’accompagnement doivent assurer l’écoute, l’accueil, la
préparation et participer à la célébration du sacrement demandé dans la mesure
du possible (baptême, première communion, confirmation, réconciliation,
ordination, sacrement des malades).
• Par rapport aux sépultures, l’EAP veillera à la constitution d’équipes
d’accompagnement au deuil.
Elle aura le souci de la formation et de l’accompagnement de ces équipes (Cf.
orientations diocésaines 1997).
➢ S’assurer de l’état des finances, de la vie matérielle de la paroisse, en lien étroit
avec le conseil économique : service d’accueil, permanence, équipe d’entretien,
salariés, prêtres, travaux de rénovation des bâtiments, initiatives de solidarité (en lien
avec les instances diocésaines compétentes).
➢ Encourager les uns et les autres à prendre divers engagements, à suivre les diverses
formations (récollections, école de la foi…).
➢ Se réunir toutes les deux ou trois semaines.

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Je recherche