Homélie du Père Laurent Maurin : 24 décembre

Notre Dame des Sources

Publié le 24 décembre 2020

Noël 2020, Noël du Covid

Pour lire l’Évangile de ce jour : Luc 1, 67-79

Un Noël chamboulé, un peu comme nos vies depuis un an.

Une année qui s’achève… après laquelle, on le voit, des choses ne seront plus comme avant, avant cette crise inédite, sans que l’on puisse dire précisément lesquelles et comment elles vont changer…

Ce qui est sûr, c’est que le monde virtuel des GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazone, Microsoft)  a progressé considérablement en 2020, et surtout en profit.

Aujourd’hui, ces GAFAM orientent et dirigent nos vies… Un peu comme l’Église a pu le faire à l’époque de feu la chrétienté médiévale…

La 5 G ne va que renforcer ce phénomène que certains jugent inéluctable.

Les fausses nouvelles, les théories du complot fleurissent sur les réseaux qui n’ont de sociaux que le nom.

Aux antipodes de cela : ce récit de la Nativité de Bethléem !

Rien que du réel, du concret :

  • Un couple qui n’a pas de place dans la cité
  • Une naissance sur le plancher des vaches, à l’écart
  • Un signe, la « mangeoire », donné pour le ralliement de bergers, hommes peu recommandables à l’époque

Rien à voir avec le virtuel de notre époque, ou la malveillance de nos réseaux « sociaux »…

L’évangile, lui, nous renvoi à l’humanité, telle qu’elle est.

Seul un phénomène extérieur (des anges !) vient délivrer le message de cette histoire somme-toute assez banale : Cette naissance dans des conditions rudes, est une Bonne Nouvelle !

Dans nos vies, sommes-nous, aussi, prêts à reconnaitre ce qui demeure de Bonne Nouvelle dans les conditions dures que nous traversons ? Dans nos hôpitaux ? Dans les familles qui ne peuvent pas se rassembler comme d’habitude ? Dans nos déceptions sur nos projets qui ne peuvent pas se réaliser ?…

Noël nous appartient toujours.

Laurent Maurin

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Je recherche