Homélie de Jacques Bonnet, diacre permanent, 4ème dimanche de Carême C 27/03/22

Ma Campagne - Saint Jean-Baptiste

Publié le 28 mars 2022

” Ton frère que voilà était mort, et il est revenu à la vie ” Luc 15, 32

Les textes du jour

Introduction

Dans la 1ère lecture le peuple de Dieu arrive au terme de son voyage, il devient autonome, il peut vivre de sa terre, de son travail.

Pour Paul, il nous demande d’être, avec le Christ, des êtres de réconciliation.

Dans l’Évangile, Jésus nous raconte une histoire.
Un père, deux fils, deux relations.

Le plus jeune veut couper le cordon, il part mais, dans sa fausse liberté, ne construit aucune relation réelle, durable et revient vers Celui qui l’attend sans se lasser.

L’aîné, lui, est resté auprès du père mais dans une relation de dépendance, comme un serviteur, il n’a  construit aucune relation réelle de confiance. Aucun des deux fils ne se situe dans la bonne distance. Comme dans une construction, autour du pilier porteur, les autres piliers doivent être bien positionnés. Trop loin la construction s’effondre, trop près, elle s’effondre aussi.

Dans la relecture de sa vie le 1er fils va grandir, devenir Fils, l’aîné dans ses reproches restent un enfant.

Et nous qui sommes-nous, Fils ou enfant probablement les deux au fil de notre vie. Mais croyons-nous que le Père est toujours là pour nous tendre les bras, nous accueillir, et nous dire qu’il nous aime et qu’il veut notre bonheur.

Homélie de Jacques Bonnet, diacre permanent

“Père, j’ai péché contre le ciel et envers toi. Je ne suis pas digne d’être appelé ton fils”

Prière universelle

Seigneur, Dieu de la Vie – vie qui explose dans la nature en ce moment – que ton Esprit irrigue nos actes du quotidien, nos choix personnels et collectifs pour qu’ils créent de vraies relations  et soient porteurs d’amour.

Seigneur, Dieu du Pardon et de la Paix, nous te prions pour le peuple ukrainien et le peuple russe qui souffrent et meurent dans un combat fratricide. Prions pour que les responsables dépassent leur orgueil et aboutissent à une négociation viable.

Seigneur, Dieu de la Joie et de la fête, en ce dimanche de Laetare, fais que nous soyons porteurs de cette joie qui prépare aux fêtes pascales, alors qu’il y a tant de tristesse, de souffrance dans notre monde.

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact

Paroisse Ma Campagne - Puymoyen et Paroisse Saint Jean-Baptiste
2 Boulevard Jean Moulin, Angoulême
05 45 61 15 04 Paroisse Ma Campagne
06 09 78 55 52 Paroisse Saint Jean Baptiste
28 rue Pierre Aumaître Angoulême
paroisse.macampagne@dio16.fr
paroisse.saintjeanbaptiste@dio16.fr

Je recherche