Conférences de Carême

Actualités

Publié le 1 avril 2022

Réfléchir et méditer l’Exil

Avec le Doyenné Grand-Angoulême, nous avons voulu, pour ce Carême, prendre les chemins de l’Exil, en méditant à travers 4 conférences sur cette situation humaine terriblement actuelle en cette année 2022.

Lors d’une 1ère conférence, nous nous sommes souvenus de l’épisode biblique de l’Exil au VI° siècle avant J.-C. : une déportation à Babylone pour le peuple hébreu, dramatique mais aussi formidablement féconde au regard des prophètes qui se sont levés et des textes fondateurs (la genèse) qui ont alors été rédigés. Plus tard, Jésus lui-même est montré dans les Evangiles comme un nouveau prophète qui vit et incarne cet Exil permanent. Nous nous sommes interrogés comment ce thème est resté moteur dans son Eglise au long du temps, et plus particulièrement à l’époque contemporaine, en faisant naitre de nouveaux prophétismes… Et comment il devrait l’être encore !

Pour la 2ième conférence, Florian Marchand a souligné comment – la vie de chacun étant une situation d’exil dans ce monde – le prêtre, a un rôle particulier pour guider et nourrir le peuple de Dieu… en partant particulièrement de l’encyclique de Pie XII de 1947, Mediator Dei, et de citations de l’Evangile et de papes.

La 3ième conférence a voulu faire le lien entre l’Evangile et les enjeux politiques, économiques et sociaux de notre temps, indissociables des déplacements de populations dont les causes sont autant les guerres que le dérèglement climatique fruit du système économique actuel. Guillaume Dezaunay, professeur de philosophie, nous a proposé une lecture politique de l’Evangile, éclairée de penseurs contemporains, donnant un nécessaire élan à l’action et au changement pour répondre à ces situations concrètes que nous connaissons et à l’avenir qui se dessine.

La 4ième conférence, enfin, ressaisissant cet ensemble, nous a conduits, avec Betty Oudot, animatrice de retraites spirituelles, sur ces chemins d’exil à vivre dans la foi. En stimulant notre propre vie de prophète au nom de notre baptême, actualisant ainsi cette parole de vie, dans une société plurielle et souvent non religieuse, notre exil intérieur de Chrétien peut se révéler être d’une grande richesse.

Etre chrétien, ou même simplement citoyen de ce monde, en cette fin de premier quart de XXI° siècle, est obligatoirement vivre l’Exil ou être provoqué par l’Exil. La foi donne une autre perspective et une autre urgence à cette condition humaine.

L.M.

Vous pouvez ré-écouter ou revoir les conférences de Carême.

Conférence de Carême 2022 #1 L’exil, une histoire biblique et son prolongement pour nous
Conférence de Carême 2022 #2 – L’Exil : comment Dieu nourrit-il son peuple
Conférence de Carême 2022 #3 : L’Exil : une expérience humaine et sociale
Conférence de Carême 2022 #4 : L’Exil : un chemin de maturation spirituelle ?

Vous pouvez aussi aller sur le site de télé 16 pour les voir : https://tele16.org/

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Je recherche