PORTER DU FRUIT

Ruffec

Publié le 2 mai 2021

5° Dimanche de Pâques. Jn 15/1-8. 02-05-21
L’allégorie de la Vigne

PORTER DU FRUIT


L’homme est inquiet, il est un mystère pour lui-même.
Impossible d’échapper à cette question vraiment fondamentale :
Avec le poids de ma vie, mes inquiétudes, mes impasses,
bien souvent je ne sais plus ni qui je suis, ni d’où je viens, ni où je vais,
ni si ma vie a un sens, une quelconque fécondité.


D’où vient cette impasse dans nos consciences humaines ?
La rivière peut-elle renier la source d’où elle jaillit ?
La lumière peut-elle ignorer le soleil dont elle est le rayonnement ?
La musique peut-elle renier le tuyau d’orgue d’où elle résonne ?
Le nouveau-né peut-il se détourner du sein de la mère
qui l’a mis au monde ?


“MOI, DIT JÉSUS, JE SUIS LA VIGNE !”
D’où vient-il que toi, petit sarment, tu ne me connaisses pas ?
D’où te vient cette illusion insensée, cette prétention folle,
que tu es toi-même, par tes propres forces,
capable d’aimer, capable de compatir,
capable de bâtir un monde de justice et de paix ?


“JE SUIS LA VIGNE
ET VOUS ÊTES LES SARMENTS !”

C’est pour cela que Je suis venu, dit Jésus,
pour cela que le Père m’a planté dans la terre des hommes !
Pour être la racine, pour être la sève qui monte dans le cep,
pour être la force et la vie du bourgeon qui éclôt un matin,
pour être en toi la Vie de ta vie, la Lumière de tes yeux,
la Paix et la Joie de ton coeur !
“Celui qui demeure en Moi et en qui Je demeure,
celui-là porte beaucoup de fruit”.

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact

Père Marc Prunier
20 Rue Saint-André, 16700 Ruffec
05 45 29 01 72
doyenne.nordcharente@dio16.fr

Je recherche