NOËL : L’ETREINTE de DIEU avec l’HUMANITE

Ruffec

Publié le 14 décembre 2020

1ère Conférence de l’AVENT par le Père Marc PRUNIER

Notre monde est malade : crise sanitaire, prudence, méfiance, distanciation, masque,
gel, gestes barrière, ni poignée de mains ni embrassade… Aimer devient suspect !
Nous appelons de tout coeur la Bonne Nouvelle de l’Étreinte d’Amour de notre Dieu !


I- L’INOUÏ DE L’AMOUR DE DIEU : L’INCARNATION
Le Concile Vatican II insiste à plusieurs reprises sur la dimension nuptiale de l’Incarnation :
Le Coeur de Dieu est impatient de vivre une éternelle Étreinte d’Amour avec l’humanité.
“Par son Incarnation, le Fils de Dieu s’est en quelque sorte
uni Lui-même à tout homme… “
Concile Vatican II. GS 22.
Jean-Paul II médite longuement et fréquemment cette intuition du Concile :
“Le Christ s’est en quelque sorte uni Lui-même à tout homme”. RH 18.
” De l’étreinte de l’amour divin et de celle de l’amour humain
naissent le salut, la vie, la joie éternelle… “
Audience du 05-07-2000
” Etre aimée du Christ et l’aimer d’un amour sponsal est constitutif de l’Église.”


II- LA GRANDE ET TOTALEMENT FOLLE ESPÉRANCE DE L’HOMME.
La force des croyants, des priants, c’est d’oser attendre et demander l’impossible…
“Ah ! Si tu déchirais les cieux, si tu descendais … ! Is 64/1.
L’humanité aspire à être saisie dans les Bras de Dieu, dans une Étreinte d’Amour divine…
C’est la prière permanente et toujours actuelle des psaumes :
Ps 9/14 : Tu as vu. Tu regardes le mal et la souffrance. Tu les prends dans ta
Main.
Ps 17/17, 36 : Il tend la Main pour me saisir. Ta Droite me soutient.
Ps 30/6, 16 : En tes Mains je remets mon esprit.
Je suis sûr de toi, Seigneur, mes jours sont dans ta Main.
Ps 48/16 : C’est Lui qui me prendra…
Ps 54/23 : Décharge ton fardeau sur le Seigneur , Il prendra soin de toi.
Ps 58/10,18 : Le Dieu de mon amour vient à moi. Mon rempart c’est le Dieu de mon
amour.
Ps 62/9 : Mon âme s’attache à Toi, Ta main droite me soutient.
PS 72/23 : Je suis avec Toi, avec Toi qui as saisi ma main droite.
Tu me prendras dans ta Gloire.
Ps 94/4 : Il tient en Mains les profondeurs de la terre.
Ps 138/5, 10 : Ta Main droite me soutient,Tu m’enserres, Tu as mis ta Main sur moi…


III- L’AMOUR EN DIEU EST MISÉRICORDE, COMPASSION.
Misér-corde : “Coeur vers misère”. “Con-passion : “capable de pâtir, souffrir avec l’homme.”
Dieu n’a de cesse de s’approcher de l’homme, dans un Acte d’Amour, dans un Geste de Salut.
La détermination d’Amour de Dieu est sans cesse affirmée tout au long de l’histoire biblique :
“J’ai vu la misère de mon peuple, et j’ai entendu ses cris.
Je connais ses souffrances. Je suis descendu pour le délivrer !
” Ex 3/7,8
Les prophètes n’en finissent pas de découvrir cette Étreinte d’Amour de Dieu avec l’humanité.
Is 49/16 : “Je t’ai gravé, dit Dieu, dans la paume de ses Mains.”
Is 38/17 : “Tu t’es attaché à mon âme. Tu me tires du néant de l’abîme.”
Ct 2/6. : “Son bras est sous ma tête et sa droite m’étreint”.


IV- L’INCARNATION. “LE VERBE S’EST FAIT CHAIR.” Jn 1/14
En Marie, au jour de l’Annonciation, l’Étreinte Nuptiale de Dieu avec l’humanité devient réelle.
Dieu prend Corps d’homme, Dieu prend Visage d’homme, Dieu prend Coeur d’homme…
Dans cette Alliance indissoluble, Dieu saisit l’humanité, Dieu l’assume en Lui…
Il y a Irruption, Surgissement de la Divinité dans l’humanité… et réciproquement…
Le Verbe Éternel se fait Parole Humaine, audible, compréhensible aux oreilles humaines…

C’est une Étreinte définitive qui se va pas cesser de s’accomplir en plénitude
tout au long de l’histoire de l’Église et des hommes appelés à se laisser habiter par Dieu.
Dieu et l’homme ont définitivement partie liée. Plus rien, jamais, ne séparera Dieu et l’homme.
Dieu prend à Coeur l’humanité, son histoire, ses joies, ses drames, ses blessures…,
Dieu prend à Corps perdu, jusqu’au paroxysme, le destin de l’homme… jusqu’à la Croix…
L’Incarnation apparaît fortement comme une Divine Étreinte d’Amour
dont les Sacrements, le Baptême et l’Eucharistie, sont les plus beaux signes dans l’Église.
“Voici mon Corps livré, voici mon Sang versé… pour la Nouvelle Alliance”.
Etreinte d’Amour fortement exprimée dans la Prière Eucharistique pour la Réconciliation n°1 :
“Tu as noué entre l’humanité et Toi un lien nouveau, si fort que rien ne pourra le défaire… “


V- JÉSUS DONNE À VOIR CETTE ETREINTE D’AMOUR DE DIEU.
De sa Naissance au pays des plus petits et des plus pauvres, jusqu’à sa mort au Calvaire,
Jésus ne cesse d’exprimer charnellement, en paroles et en actes, cette Alliance avec
l’humanité.
Mt 9/36, 14/14, 15/32 ; Lc 7/13 : Jésus est ému de pitié pour la foule qui le suit…
Jn 10/11, Lc 15/1 : Jésus manifeste le Visage de Dieu bon Berger qui porte la brebis fragile…
Lc 15 /11 : Jésus révèle la Tendresse sans limite du Dieu-Père pour son fils perdu et retrouvé…
Lc 10/ 33-34 : Jésus se fait Lui-même le bon Samaritain qui se charge de l’homme blessé…
Lc 17/11-19 : Jésus va au devant des lépreux. Comme pour prendre sur Lui leur détresse…
Jésus s’identifie au lépreux qu’Il guérit, et à tous les miséreux qu’Il vient sauver…,
jusqu’à devenir Lui-même l’exclu, le rejeté du monde. Il est l’Innocent condamné, crucifié…
VI- L’ETREINTE D’AMOUR DE DIEU EST UNE DÉCISION PASCALE.
Phil 2/7 : “Le Christ s’est dépouillé, Il a pris la condition de serviteur… Il s’st abaissé… “
Jésus a pris l’humanité. Il ne l’a pas subie. C’est un choix d’Amour, une Étreinte d’Amour…
Jésus ne subit pas la proximité des pauvres et des pécheurs. Il les cherche, Il va à leurs
devants.
Jésus ne subit pas sa Passion, Il va jusqu’au bout de l’Amour, jusqu’au Don de sa Vie.
On ne charge pas Jésus de la Croix. C’est Lui qui la prend.
Jn 10/18 : “On ne me prend pas ma Vie, c’est Moi qui la donne !”
Jn 12/32 : “Lorsque Je serai élevé de terre, J’attirerai à Moi tous les hommes .”
Lc 23/43 : Jésus saisit avec Lui dans sa Pâque son compagnon crucifié : “Tu es avec Moi !”
Jean-Paul II aimait parler du Toucher divin, de l’Étreinte divine : “La Croix, disait-il,
est le toucher le plus profond de Dieu sur les blessures les plus douloureuses de l’humanité.”


VII- NOËL : L’ETREINTE D’AMOUR DE DIEU DANS NOS VIES.
L’Amour de Dieu est premier. C’est Dieu, en son Fils Jésus, qui a l’initiative de ce lien nuptial.
Il est offert gratuitement à tout homme, sans réserve, sans limite, sans condition.
Heureux sommes-nous si nous y consentons, si nous nous abandonnons à cet Amour,
si nous ne recherchons rien de plus beau que cette Étreinte d’Amour avec le Christ.
Tel est le désir intime de Paul : “Saisir le Christ , puisqu’Il m’a Lui-même saisi.” Phil 3/12

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact

Père Marc Prunier
20 Rue Saint-André, 16700 Ruffec
05 45 29 01 72
doyenne.nordcharente@dio16.fr

Je recherche