Saint Cybard

Saint Cybard sur Charente et Nouère

L’église de Saint Cybard est située place Mulac dans le quartier de Saint Cybard à Angoulême…

De style néo-roman, très en vogue à la fin du XIXème siècle, elle a été construite entre 1864 et 1867 par l’architecte Edouard Warin, dans le faubourg de Saint Cybard, qui comprenait des usines et des chais, des champs et des jardins et peuplé d’ouvriers et de maraîchers. 
Saint Cybard est un ermite qui a vécu pendant 39 ans dans une grotte située à l’extérieur des murs de la ville, adonné entièrement à la prière, et enseignant à ses disciples. Il distribuait aux pauvres tous les dons qu’on lui destinait ; par sa prière et son influence, il délivrait les prisonniers et opérait des guérisons. 
Une abbaye fut construite sur le lieu de son ermitage après sa mort, le 1er juillet 581.

Eparche hic permane

Le nouvel autel de l’église Saint Cybard est consacré par Mgr Claude Dagens le 25 septembre 2005. En octobre 2016, une nouvelle croix est placée sur le mur, derrière l’autel. 

Le bas relief de l’autel reprend le motif situé dans la grotte de l’ermitage de Saint Cybard avec l’inscription “Eparche hic permane” c’est à dire “Cybard, demeure ici”, prononcé par un ange qui lui apparut dans la grotte mise à sa disposition par l’évêque d’Angoulême, Saint Aptone.

En savoir plus

>> St Cybard , d’après Nominis