Homélie du père Patrice Zoma : 6° dimanche de Pâques B

Saint Cybard sur Charente et Nouère

Publié le 10 mai 2021

Mon commandement le voici : « Aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimés ». Le passage de l’Evangile de ce dimanche est tiré du grand discours d’adieu de Jésus. Le Christ fait de recommandations fortes à ses disciples, pratiquement sous la forme d’un testament. Un testament revêt toute son importance aux yeux des héritiers qui veilleront à son exécution avec l’aide d’un notaire. L’essentiel de cette prescription testamentaire du Christ porte sur l’amour. De quel amour parle t-il ? Il s’agit de l’amour «  agapè » en grec, qui vient de Dieu Source de tout amour, retourne à Dieu en passant par la création et tout ce qu’elle contient. Cet amour est pur, candide sans égoïsme ni passion mondaine. Le Christ invite ses disciples à emprunter la voie de cet amour, l’unique par laquelle ils passeront pour témoigner de lui et le faire vivre éternellement dans leur élan missionnaire. « S’aimer les uns les autres comme lui les a aimés. »La grande interrogation qui pourrait être posée est : Comment, de quelle manière le Christ les a aimés ? L’humilité est une des grandes vertus évangéliques vécues par le Christ dans son amour pour son Père et pour les hommes.

1-Amour humble : Le Christ dans l’obéissance aimante du Père a accepté se dépouiller de ses prérogatives divines pour venir jusqu’à l’homme si pécheur soit-il parce que il l’aime. Humainement quand un amour réel existe entre deux personnes, chacune d’elles ne ménage aucun effort pour aller vers l’autre, pour une rencontre possible. Malheureusement, nous pouvons observer dans la vie sociale certaines barrières érigées entre les hommes entravant le vécu de l’amour sincère sans frontière .C’est ainsi que les « grands »(de ce monde) invitent les grands, les riches invitent les bourgeois, les enfants des nantis se marient aux enfants des haute classe…..comme si le riche se rend indigne en accueillant un pauvre à sa table, comme si la fille d’un nanti n’a pas le droit de tomber amoureuse d’un fils de pauvre encore moins de l’épouser. L’amour humble embrasse toute personne sans exception. Le Christ de Dieu qu’Il était s’est fait homme et a aimé les pauvres, les déshérités…L’amour véritable sait aller jusqu’au pardon.

2-Amour Pardon : Le Christ Jésus dans son amour pour les hommes leur a accordé pleinement le pardon. «Mon fils tes péchés sont pardonnés » dit-il à un paralysé. Et sur la croix « Père, pardonne leur, ils ne savent pas ce qu’ils font ».Le pardon est une preuve noble d’amour .Qui aime réellement sait pardonner. Pardonner signifie donner parfaitement l’amour, donner par-dessus tout, l’amour. Les disciples sont invités à aimer comme lui c’est-à-dire en acceptant passer par le témoignage du pardon total et plénier. Aimer à la manière du Christ, c’est à la hauteur de l’amour du Christ qui a su implorer le pardon du Père pour les hommes et leur accorder le pardon par amour pour eux. Cet amour qui pardonne l’a conduit au don total de sa vie.

3-Amour don : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime ».L’amour parfait se donne. Le Christ s’est dessaisi de sa vie jusqu’au bout .Il se donne en nourriture spirituelle à chaque croyant. Celui qui aime le Christ peut aussi lui donner sa vie .C’est ainsi que plusieurs personnes saisies par l’amour du Christ se consacre à lui pour son service, d’autres sont prises dans les flammes ardentes de son amour à tel point qu’elles acceptent de mourir pour lui sans le renier, même s’il leur en coûte le martyre. Le chrétien de nos jours même s’il ne connaît pas le martyre du sang par amour pour le Christ, pourrait lui donner de son temps si cher, de ses compétences et talents pour le service de l’Eglise.

Chers amis, l’amour vécu dans une triple dimension : humble-pardon-don est le véritable qui comble de la joie immense qu’aucun souci ne pourrait le ravir. Celui qui vit ainsi produit des fruits dont le monde a besoin et qui demeurent  jusques dans la vie éternelle. «Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés »

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Je recherche