Homélie du P. Benoit Lecomte 23ème dimanche TO A

Ma Campagne - Saint Jean-Baptiste

Publié le 6 septembre 2020

Dimanche 6 septembre 2020

Textes du jour

Mot d’accueil

Par notre baptême, notre responsabilité individuelle est engagée auprès de nos sœurs et frères en humanité :
« Fils d’homme, je fais de toi un guetteur pour la maison d’Israël ». 
Avertir, alerter pour que nous sachions rester enraciner dans l’amour du Christ. Cet amour mutuel, comme le dit Paul aux romains, est bien de travailler l’attention envers les autres :
« Tu aimeras ton prochain comme toi même , l’amour ne fait rien de mal au prochain. »
D’ailleurs, Jésus nous invite à chercher et vivre avec ténacité et vérité le pardon et la miséricorde pour lier sur la terre des relations fortes les uns avec les autres.
C’est par le dialogue et la fraternité que la réconciliation peut se vivre et sur ce chemin le Christ marche avec nous et nous ouvre un avenir possible de paix. 
Benoît, toi avec qui nous allons célébrer cette eucharistie pour la dernière fois en communauté. Nous te remercions d’avoir favorisé le dialogue fraternel entre nous malgré nos différences, et de ta présence parfois silencieuse qui a favorisé les initiatives de chacune et chacun .

Au jour de mon départ pour d’autres lieux de mission, je veux vous le dire avec sincérité et honnêteté : vous êtes beaux ! Et ma place de pasteur m’a donné d’en être peut-être le premier témoin ou le témoin privilégié.

Nous sommes nombreux ce matin, et d’horizons si différents ! Je le sais, certains n’ont pas l’habitude de mettre les pieds dans une église. Ce qui nous rassemble tous, n’est donc peut-être pas d’abord la foi au Christ mort et ressuscité. Mais ce qui nous rassemble tous de façon certaine, c’est l’amitié, ces liens que nous avons tissés et développés ensemble tout au long de ces années. Ces liens et ces relations qui ont fait grandir l’accueil de chacun, le respect des autres, et jusqu’à l’amour mutuel. Retour ligne automatique
Les chrétiens ont un guide : la Parole de Dieu. Elle est Parole créatrice, Parole qui vient réveiller nos vies au plus profond de nos existences pour nous faire naître à nous-mêmes et faire naître toutes nos relations. Elle n’est pas une morale mais bien une Parole de Vie qui vient prendre chair en nous. Cette Parole nous rejoint avec force ce matin, et comme elle donne du relief et du sens à ce que nous voulons vivre ! « N’ayez de dette envers personne, sauf celle de l’amour mutuel, car celui qui aime les autres a pleinement accomplit la Loi » dit Saint Paul. « Tu aimerais ton prochain comme toi-même. L’amour ne fait rien de mal au prochain. Le plein accomplissement de la Loi, c’est l’amour. » Quelle plus belle parole pouvait nous être offerte ? Retour ligne automatique
Aimer. Apprendre à nous aimer les uns les autres. Apprendre à nous connaître, à nous reconnaître, à vivre en équipes, à travailler ensemble, à créer, à imaginer, à rêver, à écouter, à construire, à réfléchir et à penser, à comprendre, à prier, à célébrer… à nous pardonner aussi, si souvent, pour avancer et traverser les crises, toujours promesses d’avenir. Il est impossible de revenir sur la multitude des rencontres, des visages, des situations, des échanges, des collaborations. Toutes sont gravées dans nos mémoires et dans nos cœurs. Mais voilà en quelques mots ce que nous avons essayé de vivre – et que nous avons vécu – tout au long de ces années à Ma Campagne, Puymoyen et Saint Jean-Baptiste. En communauté chrétienne et avec toutes celles et tous ceux que nous avons croisés et avec qui nous avons fait un bout de chemin. Vie d’Eglise ouverte, aussi ouverte que possible, au carrefour des hommes, aux vents de tempêtes parfois, dans le service et la contemplation, souvent. Retour ligne automatique
En Eglise, tel « un guetteur », disait le prophète Ezéchiel. Un guetteur d’amour. Un guetteur de fraternité. Un guetteur d’attention aux pauvretés, à celles qui se voient et à celles qui ne se voient pas. Un guetteur des fragilités du monde et des richesses des hommes : richesses de nos quartiers, richesses de nos liens, richesses de tous les engagements des uns et des autres, chrétiens ou non, travaillant ensemble à ce que nous appelons « le Royaume de Dieu » et qui se traduit tout simplement par la recherche de la dignité de chacun et de la communion entre tous. Le prophète de l’Ancien Testament nous dit notre mission d’Eglise pour hier, pour aujourd’hui et pour demain : être des guetteurs pleins d’amour, attentifs à ceux qui ont davantage de difficulté. Guetteurs de la vie pour que la vie l’emporte toujours. Retour ligne automatique
Une vie d’Eglise pour manifester aussi de qui nous tenons cette Vie, cette Vie pleine d’amour et d’espérance parce qu’une Vie plus forte que tout, une vie d’Eglise pour manifester la présence et la puissance de Jésus-Christ au milieu du monde. C’est lui qui nous anime et qui se rend présent chaque jour : « Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux ». Lors de mon arrivée dans le quartier, un des premiers actes, hérité de mon prédécesseur, a été de dresser la croix en haut du Campanile devant l’église. La croix de Jésus, la croix du Christ, qui n’est pas croix de souffrance mais la croix d’un homme qui, dessus, a eu les bras grands ouverts pour embrasser l’humanité et la mener à son plein accomplissement dans la beauté du Père. Je disais alors : « Quel autre programme pourrions-nous rêver, en tant que communauté chrétienne, que de devenir les signes de la croix là-même où nous vivons, dans notre quartier, dans notre ville, et au cœur de nos rencontres et de nos occupations ? C’est un véritable appel à aimer totalement qui nous est lancé ce matin ». « Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là au milieu d’eux ». Et non seulement Christ est présent au milieu de ceux qui se réunissent, mais par eux Christ se rend ainsi présent au milieu du monde, au milieu de nos quartiers, au milieu de nos familles, de nos occupations et de nos vies. Nos communautés d’Eglise veulent être cela : des manifestations de la présence du Dieu d’Amour au milieu de nous, activement, à travers toutes les relations nouées, nos actions concrètes et la prière vécue ensemble ou dans le secret de nos maisons. Retour ligne automatique
Au jour de mon départ pour d’autres lieux de mission, il ne convient pas de dresser un quelconque bilan. Mais je veux vous partager simplement ce qui m’a animé tout au long de ces années : la contemplation de ce que Dieu fait chaque jour en vous. En chacun de vous. Aux jours de fatigue comme au jours de joie, je n’ai cessé de m’émerveiller de ce que la Parole suscitait de vie et d’espérance, de ce que l’Esprit réveillait de créativité et de beauté, de ce que le Christ appelait en vous de don et d’engagement et d’audace… de ce que le Père, notre Père à tous, faisait grandir en vous, en nous et entre nous. Je veux vous le dire avec sincérité et honnêteté : vous êtes beaux ! Et ma place de pasteur m’a donné d’en être peut-être le premier témoin ou le témoin privilégié. Cet amour mutuel et cette présence de Dieu au milieu de nous ne fait que révéler le plus beau de notre humanité, les plus profonds de nos désirs de vivre ensemble, la plus belle part de nous-mêmes, la lumière du Christ brûlant toutes les zones d’ombre et de désordre qui pourraient encore nous habiter. Et je n’ai eu de cesse de rendre grâce à Dieu pour les merveilles qu’il fait en vous et en nous, nous donnant d’atteindre, jour après jour, la plénitude de notre humanité dans la communion de toutes nos différences. Retour ligne automatique
Que cette eucharistie soit action de grâce pour toutes ces merveilles. Qu’elle nous donne de célébrer la grandeur et la beauté de l’Homme, puisque là est la gloire de Dieu, ce Dieu qui ne cesse de s’adresser à nous et qui sera, pour toujours, avec nous. Retour ligne automatique
Amen.Retour ligne automatique


P. Benoît Lecomte

Prière universelle

  • Benoît, tu vas rejoindre le sud Charente, nous rendons grâce pour ta présence avec nous durant 12 ans.
    Toi qui as su être éveilleur, guetteur, et accompagnateur ans notre communauté. Dans cette dynamique, les membres du Groupe en Chemin avancent avec joie, vérité, et fraternité car nous te savons Seigneur, au milieu de nous. Tu nous encourages à vivre en frères sur le chemin de notre foi où ne nous restons pas seuls.
    Apprends–nous à aimer encore davantage pour être en relation avec Toi et les autres.
  • Seigneur, nous te confions celles et ceux qui consacrent leur vie à ton service en particulier aujourd’hui, Benoît qui a su nous réunir en Ton nom , et soutenir la Frat AMM qui essaie que le plaisir de chacune soit de te faire plaisir.
  • Membres des EAP, nous avons été missionnés pour participer à l’exercice de la charge pastorale de Benoît sur les paroisses de Ma Campagne ou Pierre Aumaître.
    Nous te remercions Seigneur pour cette mission.
    Avec Benoît, nous avons servi la communion réelle entre tous les fidèles de nos paroisses. Face à nos doutes sur nos compétences il a préféré miser sur la confiance, il a laissé à chacun la place de s’exprimer, inventer, grandir.
    Stimulant notre courage il nous a laissé la liberté d’entreprendre, soutenant la vérité de ce que nous vivions comme signe de l’amour du Christ au milieu de nous.
    Seigneur soit béni pour ces liens de fraternité que nous avons tissés, ils sont comme un panier où déposer notre espérance.
    Merci pour tous ces moments partagés qui ont fait grandir chacun de nous et la communauté.
  • Seigneur, nous te rendons grâce pour toutes ces personnes que nos 2 équipes de catéchuménat ont pu accompagner vers le baptême, la communion, la confirmation pendant ces 12 ans. 
    Fabienne, Maryvonne, Viviane, Céline, Emmanuelle, Patricia, Fabien,Nathalie, Damien, Marie, Damien, Dominique, Sophie, Valérie, Angie, Mickaël, Jessica, Gislaine, Priscilla, Michelle
    Accompagne-les comme tu as accompagné les pèlerins sur le chemin d’Emmaüs.
    Guide-nous, aide-nous à transmettre ton message, à permettre à ceux qui te cherchent de te découvrir et de te suivre.
  • « Quand 2 ou 3 sont réunis en mon nom je suis au milieu d’eux »
    L’équipe Espoir ce sont 5 personnes qui se retrouvent tous les mois pour partager l’Evangile et notre vie.
    Nous rendons grâce au Seigneur : 
    Parce que tu es toujours au milieu de nous comme aujourd’hui.
    Que nos échanges soient une occasion d’aimer, une ouverture pour discerner ce qui est le meilleur dans nos vies.
    Donne nous Seigneur de prendre conscience de plus en plus de notre responsabilité de baptisées au service de l’annonce de la Bonne Nouvelle de l’Evangile en famille, en communauté, sur le quartier et dans les associations que nous côtoyons.
    Seigneur nous te prions

Les photos de la messe

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Contact

Paroisse Ma Campagne - Puymoyen et Paroisse Saint Jean-Baptiste
2 Boulevard Jean Moulin, Angoulême
05 45 61 15 04 Paroisse Ma Campagne
06 09 78 55 52 Paroisse Saint Jean Baptiste
28 rue Pierre Aumaître Angoulême
paroisse.macampagne@dio16.fr
paroisse.saintjeanbaptiste@dio16.fr

Je recherche