Homélie du mercredi de l’octave de Pâques

Notre Dame des Terres en Haute-Charente

Publié le 15 avril 2020

Frères et sœurs, 

Dans les textes bibliques, qui nous sont proposés aujourd’hui, nous entendons, à nouveau, le récit de 2 miracles ! 

Le premier se passe à Jérusalem, où l’apôtre Pierre guérit une personne paralysée. Cette personne, se trouve au bord d’une piscine. Elle attend un signe. Elle attend d’être remise debout. Rappelez-vous, frères et sœurs, que « être debout », c’est être vivant, être ressuscité ! Si ce miracle se déroule à la piscine, c’est pour faire signe ! le signe que par notre passage par les eaux du baptême, nous aussi, nous sommes appelés à être debout, à vivre déjà dans la certitude de notre propre guérison, de notre propre résurrection.

Être debout, ne signifie pas tenir sur ses jambes, aller où nous devons aller pour travailler, ou pour toute autre activité qui nous tient à cœur. Les disciples d’Emmaüs en sont la preuve. 
Ils étaient à Jérusalem, ils avaient suivi le Christ, l’avaient abandonné au moment de la Passion. Ils étaient bien debout mais partis loin vers ce village d’Emmaüs. Ils étaient debout mais n’avaient plus l’espoir, n’avaient plus de sens à donner à leur vie. Ils se sont éloignés de Jérusalem, là où le Christ ressuscité est apparu, là où le Christ donne rendez-vous en Galilée , à tous ses disciples, à tous ses amis .
Ces disciples vont vers Emmaüs ! (Emmaüs qui signifie : « peuple méprisé ») Symboliquement Ils tournent le dos à la vie !
Et là a lieu le second miracle, le Christ les rejoint sur le chemin. Il ne va pas énumérer tout ce qu’il a fait, pour que les disciples le reconnaissent. Il va, à partir de toute l’histoire du peuple de Dieu, qui est aussi celle de ces disciples, il va leur dévoiler qu’il est la VIE ! 
Les disciples d’Emmaüs avait tourné le dos à la vie et c’est la VIE qui est venue les rejoindre dans leur vies. 

Voilà pourquoi frères et sœurs, en ce temps pascal, laissons la VIE remplir notre vie ! 
AMEN

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Contact

Père Martial Leblanc
Rue de la Chapelle, 16270 Terres-de-Haute-Charente
05 45 71 12 44
paroisse.notredamedesterres@dio16.fr

Les chantiers de notre diocèse

Donner pour l’installation d’une communauté à Bassac

UN NOUVEL AVENIR POUR L’ABBAYE MILLÉNAIRE DE BASSAC, SI CHÈRE AU CŒUR DES CHARENTAIS, SE DESSINE ENFIN ! Un prêtre, accompagné de plusieurs permanents, ont rejoint l’abbaye début février 2022 pour animer au quotidien un lieu de prière et d’hospitalité ouvert à tous, dans l’esprit de laudate si, avec une attention particulière confiée par mgr […]
En savoir plus
126 520 € financés sur un objectif de 172 000 €

Soutenons ensemble la rénovation de la façade de la Maison Diocésaine !

Dès l’automne prochain, notre Maison diocésaine devrait commencer à faire peau neuve. La Maison diocésaine est au centre et au service de l’Église en Charente : elle héberge tous les services diocésains, certains mouvementset des associations qui comptent dans le paysage charentais : RCF Charente, BD Chrétienne, etc… Elle profite d’une situation géographique exceptionnelle, au […]
En savoir plus
69 685 € financés sur un objectif de 162 000 €

Je recherche