Orientations diocésaines 2018 : “Pour que rien ne se perde”

Publications diocésaines

Publié le 30 mai 2018

Mgr Gosselin fait connaître les futures orientations diocésaines et répond aux questions en 14 vidéos.

Voici le texte des orientations diocésaines issu de la consultation lancée en automne 2017. Leurs mises en applications sont maintenant à travailler en paroisse, doyenné et services.

« … Pour que rien ne se perde » (Jean 6, 12) Orientations pastorales pour le diocèse d’Angoulême – 5 mai 2018

Quand ils eurent mangé à leur faim, Jésus dit à ses disciples : « Rassemblez les morceaux en surplus, pour que rien ne se perde. »
Riche d’un bel et fécond héritage, la Charente vit son histoire sainte avec le désir d’être fidèle au don reçu. Cette fidélité impose de créer du nouveau pour s’ajuster au réel, comme l’ont fait constamment nos prédécesseurs. Notre Église diocésaine s’inscrit dans la mission universelle de l’Église et veut vivre ce que le Pape François nous rappelle : « la joie de l’Évangile c’est la joie de l’Évangélisation ». Ce que nous avons reçu, nous devons le transmettre.
La consultation diocésaine de l’automne 2017 fait apparaître l’importance de mieux se connaître, de s’accueillir, de rester ouvert sur les réalités qui nous entourent. Pour cela, nos communautés doivent toujours plus relire, discerner, s’engager, tout en veillant à l’unité dans les sacrements, la Parole méditée et la prière. De nouveaux lieux de partage et de ressourcement sont attendus pour vivre proches des différents modes de vie de notre temps et être aux « périphéries » de notre Église et de notre société. Cela, sans oublier la vie paroissiale qui reste le pivot de la vie chrétienne ordinaire où des membres doivent être suffisamment formés pour répondre aux différents appels. Cela ne peut se faire dans la paix et la confiance qu’en se disant toujours mieux : qui fait quoi, comment et pourquoi.

L’Évangile de Marc (8,1-6) nous rappelle que c’est au milieu de nos déserts personnels, de notre société, de notre Église, « lorsque nous n’avons rien à manger », que nous sommes appelés à trouver le Christ qui partage le pain et rassasie la foule. La faim représente l’attente d’une Bonne Nouvelle qui donnera du sens et ouvrira un avenir.

En ces jours-là, comme il y avait de nouveau une grande foule, et que les gens n’avaient rien à manger, Jésus appelle à lui ses disciples et leur dit : « J’ai de la compassion pour cette foule, car depuis trois jours déjà ils restent auprès de moi, et n’ont rien à manger. Si je les renvoie chez eux à jeun, ils vont défaillir en chemin, et certains d’entre eux sont venus de loin. »
Ses disciples lui répondirent : « Où donc pourra-t-on trouver du pain pour les rassasier ici, dans le désert ? » Il leur demanda : « Combien de pains avez-vous ? » Ils lui dirent : « Sept. »
Alors il ordonna à la foule de s’asseoir par terre. Puis, prenant les sept pains et rendant grâce, il les rompit, et il les donnait à ses disciples pour que ceux-ci les distribuent ; et ils les distribuèrent à la foule.

Ces orientations diocésaines n’ont pas vocation de tout dire ou de tout décider. Elles veulent surtout stimuler la foi des catholiques de Charente. À eux de se saisir des cadres diocésains renouvelés pour y exprimer le meilleur de chacun et apporter du bonheur autour d’eux.
En partant d’une nécessaire proximité renouvelée (première partie), nous verrons comment revenir à la source et veiller à l’entretenir (deuxième partie), avant d’envisager une nécessaire mutualisation de nos moyens pour un nouvel élan missionnaire (troisième partie).

Mgr Gosselin répond aux questions sur les orientations.

Tuto 1 : Pourquoi des orientations diocésaines ?

Tuto 2 : Pourquoi ce titre ?

Tuto 3 : Des orientations missionnaires

Tuto 4 : A propos de la diminution du nombre de prêtres

Tuto 5 : Quel est le sens de la nouvelle organisation proposée ?

Tuto 6 : Comment assurer la proximité dans des territoires plus vastes ?

Tuto 7 : Les communautés locales et les fraternités évangéliques

Tuto 8 : Conseils paroissiaux et les assemblées paroissiales

Tuto 9 : Quelle est la responsabilité des baptisés ?

Tuto 10 : Ouvre-t-on la porte à des ministères laïcs reconnus ?

Tuto 11 : Comment assurer l’eucharistie pour tous ?

Tuto 12 : Qu’en est-il des assemblées de prière sans prêtre ?

Tuto 13 : Que sont les « axes missionnaires » ?

Tuto 14 : « Donnez-leur vous-mêmes à manger »