Mercredi des Cendres pour les enfants

Vivre le carême

Publié le 15 février 2021

Le Carême:
Le mot Carême vient du mot quarante… Le mot quarante dans la Bible est symbolique. Plus qu’une durée précise, il désigne un temps de méditation, d’épreuves, d’abandon entre les mains du Père pour devenir un peu plus à son image.

Durant le Carême, nous essayons de nous rapprocher un peu plus de Dieu, de devenir un peu plus son image, de transformer notre vie assombrie par le péché en une vie plus éclatante, plus lumineuse, plus tournée vers les autres… Pour nous aider, nous pouvons contempler la vie de Jésus: ses longs moments de prière, ses multiples pas vers les autres, sa confiance illimitée en Dieu…

Le premier jour du Carême est le mercredi des cendres. À l’église, nous recevons des cendres sur le front. Ce signe rappelle que, souvent, nous sommes loin du feu de l’amour de Dieu.

À nous de nous rapprocher de lui !

Evangile en video

https://www.theobule.org/video/entrons-en-careme-l-evangile-du-mercredi-des-cendres-mt-6-5-8/718

Évangile selon saint Matthieu, chapitre 6, versets 5 à 8

Jésus enseignait ses disciples :
« Et quand vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites : ils aiment à se tenir debout dans les synagogues et aux carrefours pour bien se montrer aux hommes quand ils prient. Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense.
Mais toi, quand tu pries, retire-toi dans ta chambre, ferme la porte et prie ton Père qui est présent dans le secret.
Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s’imaginent qu’en parlant beaucoup, ils se feront mieux écouter et ils seront exaucés.
Ne les imitez donc pas car votre Père sait bien ce qu’il vous faut avant que vous le lui demandiez. »

” Quand tu pries, retire-toi au fond de la maison, ferme la porte,
et prie Ton Père qui est présent dans le secret,…” (Mt 6,6)

Prière

Attends-moi, Seigneur: j’arrive!
Attends-moi, Seigneur: je m’habille!

Mes yeux, je les habille de bonté
Pour regarder tous les gens avec amitié.

Mes mains, je les habille de paix
Pour donner du pardon sans compter.

Mes lèvres, je les habille de rire
Pour offrir la joie au long des jours.

Mon corps et mon cœur, je les habille de prière
Pour me tourner vers toi, Seigneur que j’aime.

Ca y est: je suis prêt. C’est moi!
Me reconnais-tu?
J’ai mis mes plus beaux habits!


C.Singer

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contact

Pastorale Catéchétique
Annick Tribot, Joëlle Ayrault
226 Rue de Bordeaux, Angoulême
05 45 91 34 44