Le repas du Seigneur

Catéchèse

Publié le 1 juin 2021

h

La Parole de Dieu en video

ttps://www.theobule.org/video/l-institution-de-l-eucharistie-lc-22-7-21/781

Évangile selon saint Luc, chapitre 22, versets 7-21

La nuit même où Jésus allait être livré, les Apôtres préparent le repas de la Pâque. Quand l’heure est venue, Jésus se met à table, et les Apôtres avec lui. Il prend du pain ; après avoir rendu grâce, il le rompt et le leur donne, en disant :
« Ceci est mon corps, donné pour vous. Faites cela en mémoire de moi. »
Et pour la coupe, il fait de même à la fin du repas, en disant :
« Cette coupe est le sang de la nouvelle Alliance répandu pour vous. Cependant, celui qui me livre est là, à côté de moi. Malheureux l’homme qui me livre ! »
Les Apôtres commencent à se demander qui allait faire cela. Et ils en arrivent à se disputer pour savoir lequel d’entre eux est le plus grand. Mais Jésus leur dit :
“Le plus grand d’entre vous doit prendre la place du plus petit, et celui qui commande, la place de celui qui sert. Quel est en effet le plus grand : celui qui est à table, ou celui qui sert ? N’est-ce pas celui qui est à table ? Eh bien moi, je suis au milieu de vous comme celui qui sert.”

Svatá Eucharistie - sv. Ambrož Milánský, | Theofil - Bůh, křesťanství,  duchovní život

Commentaire de la Parole de Dieu

À Pâques, le peuple hébreu commémore la fin de l’esclavage en Egypte. Jésus veut passer cette
fête avec ses amis. Ils organisent un grand repas. Jésus sait que c’est sa dernière fête avec eux. Il
sait qu’il va bientôt donner sa vie pour eux. Alors il veut leur laisser un souvenir.
Le souvenir que Jésus laisse, c’est un signe à accomplir, des paroles à prononcer : il prend le pain
et il dit : « Ceci est mon corps ». Une fois qu’il l’a dit, le pain devient mystérieusement son corps.
Il peut réaliser une telle prouesse parce qu’il est à la fois homme et Dieu. Ensuite Jésus dit : «
Faites ceci en mémoire de moi » et depuis lors, le prêtre répète ces gestes et ces paroles à chaque
messe. Jésus est présent pour nous chaque fois que nous communions. Par l’hostie, il est présent
dans notre corps, pour toucher notre cœur et nous faire grandir.

Au cours du repas avec ses disciples, Jésus
leur explique que le pain qu’il leur montre,
qu’il rompt et bénit, c’est son corps.
De même, la coupe de vin, c’est son sang.
Le dimanche, quand nous communions
pendant la messe, nous sommes nourris de la force de Jésus,
de sa paix, de sa joie. Après avoir été nourris par la parole
de Dieu, nous sommes nourris par son amour.

Méditation du Jeudi Saint : l'Institution de l'Eucharistie, par Marcel,  diacre accompagnateur

PRIÈRE

Jésus, je sais que tu m’aimes.
Tu es mon ami.
Je veux que tu restes à mes côtés.
Je veux écouter ta parole,
être attentif aux autres
et leur donner de la joie.
Viens dans mon cœur,
fais grandir en moi l’amour !
Aide-moi à faire de mon mieux,
à aimer et à pardonner.
Ton amour me rend meilleur.
Amen

A tes crayons de couleur et stylos !

Voici un tableau peint par Philippe de Champaigne au 17ème siècle: il représente le dernier repas de Jésus…Observe le premier puis cherche les erreurs que Théobule a commises dans le second…

Coloriage

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact

Pastorale Catéchétique
Annick Tribot, Joëlle Ayrault
226 Rue de Bordeaux, Angoulême
05 45 91 34 44

Les chantiers de notre diocèse

Donner pour l’installation d’une communauté à Bassac

UN NOUVEL AVENIR POUR L’ABBAYE MILLÉNAIRE DE BASSAC, SI CHÈRE AU CŒUR DES CHARENTAIS, SE DESSINE ENFIN ! Un prêtre, accompagné de plusieurs permanents, ont rejoint l’abbaye début février 2022 pour animer au quotidien un lieu de prière et d’hospitalité ouvert à tous, dans l’esprit de laudate si, avec une attention particulière confiée par mgr […]
En savoir plus
127 495 € financés sur un objectif de 172 000 €

Soutenons ensemble la rénovation de la façade de la Maison Diocésaine !

Dès l’automne prochain, notre Maison diocésaine devrait commencer à faire peau neuve. La Maison diocésaine est au centre et au service de l’Église en Charente : elle héberge tous les services diocésains, certains mouvementset des associations qui comptent dans le paysage charentais : RCF Charente, BD Chrétienne, etc… Elle profite d’une situation géographique exceptionnelle, au […]
En savoir plus
76 945 € financés sur un objectif de 162 000 €

Je recherche