La foi de Thomas

Catéchèse

Publié le 8 avril 2021

Évangile en video

https://www.theobule.org/video/la-foi-de-thomas-jn-20-19-29/767

Évangile selon Saint Jean, chapitre 20, versets 19 puis 24 à 29

Le soir de la résurrection de Jésus, les disciples, apeurés, se retrouvent. Ils verrouillent les portes de la maison.
C’est alors que Jésus est au milieu d’eux :
« La paix soit avec vous ! »
Or Thomas, l’un des douze n’est pas là.
Plus tard, les disciples remplis de joie lui disent :
« Nous avons vu le Seigneur ! »
« Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je n’y mets pas mon doigt et si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas ! »
Huit jours plus tard, les disciples se trouvent de nouveau dans la maison et Thomas est avec eux. Jésus vient alors que les portes sont verrouillées et il est là, au milieu d’eux :
« La paix soit avec vous ! »

«Thomas, avance ton doigt ici et vois mes mains ; avance ta main et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant. »
« Mon Seigneur et mon Dieu ! »
« Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »

La foi de Thomas - Jn 20, 19-29 - catéchèse enfants - Théobule

Commentaire de l’évangile

Pour les disciples, suivre Jésus avant sa mort, c’était peut-être comme suivre un homme exceptionnel, un ami, un artiste, un sportif. Avant sa mort, ils croyaient en Jésus comme on croit
que quelqu’un a du talent. Ca arrive souvent d’ailleurs, qu’on admire une personne parce
qu’elle fait ou dit des choses qui nous étonnent et nous plaisent.
Mais tout change après la mort de Jésus et sa résurrection. Comment croire qu’un être que
l’on connait ait perdu, puis retrouvé la vie ? Tout le monde sait que c’est impossible. Comment croire quelque chose d’impossible ?
Croire l’impossible, c’est accepter de changer d’avis. Pour cela, on peut faire une enquête et
chercher des preuves. C’est ce que fait Saint Thomas : Il savait que Jésus était mort et pour
croire que Jésus est vivant, il veut qu’on lui prouve !
Mais la vie éternelle, que Jésus commence à la résurrection, nous dépasse. Ce n’est pas une
simple expérience de science.
En revenant à la vie, Jésus vient donner la vie de Dieu. Il ne la donne pas en donnant des
preuves. Il la donne en transmettant l’amour de Dieu. Et cet amour passe par la confiance,
par la foi.
La vie éternelle vient de Dieu et se communique à nous, dans nos cœurs. Quand nous aimons,
quand nous croyons en la puissance de vie de Dieu, Dieu vient faire grandir la vie en nous.

PRIÈRE

Seigneur,
aide-moi à te faire confiance :
j’aimerais tellement être sûr(e)
que tu existes et que tu m’aimes.
J’aimerais te toucher, te voir ou t ’écouter.
Mais tu me laisses libre
de faire le premier pas,
de croire en toi que je ne vois pas,
de m’abandonner à ton amour.
Viens partager ta vie avec moi.
Amen

A nos stylos et crayons de couleur !

Complète cette grille avec les définitions ci-dessous et découvre la phrase mystère dans la colonne rouge…

Ecris ci-dessous la phrase que tu as trouvée

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Coloriage

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact

Pastorale Catéchétique
Annick Tribot, Joëlle Ayrault
226 Rue de Bordeaux, Angoulême
05 45 91 34 44

Les chantiers de notre diocèse

Donner pour l’installation d’une communauté à Bassac

UN NOUVEL AVENIR POUR L’ABBAYE MILLÉNAIRE DE BASSAC, SI CHÈRE AU CŒUR DES CHARENTAIS, SE DESSINE ENFIN ! Un prêtre, accompagné de plusieurs permanents, ont rejoint l’abbaye début février 2022 pour animer au quotidien un lieu de prière et d’hospitalité ouvert à tous, dans l’esprit de laudate si, avec une attention particulière confiée par mgr […]
En savoir plus
127 495 € financés sur un objectif de 172 000 €

Soutenons ensemble la rénovation de la façade de la Maison Diocésaine !

Dès l’automne prochain, notre Maison diocésaine devrait commencer à faire peau neuve. La Maison diocésaine est au centre et au service de l’Église en Charente : elle héberge tous les services diocésains, certains mouvementset des associations qui comptent dans le paysage charentais : RCF Charente, BD Chrétienne, etc… Elle profite d’une situation géographique exceptionnelle, au […]
En savoir plus
76 945 € financés sur un objectif de 162 000 €

Je recherche