Choisir la vie – 5 février 2021 Chemin d’Espérance 16

Familles
divorcerupturese recontruire

Publié le 25 janvier 2022



RENCONTRE en visioconférence de 14h30 à 17h00 (Inscription obligatoire).

En tout être humain cohabitent des tendances de vie et de mort. Au moment d’un événement douloureux comme le divorce, nous pouvons être entraînés vers des idées qui nous détruisent physiquement et moralement. Il est important d’en prendre conscience et de voir ensemble comment sortir de cette impasse.

Vivre est un don, et cela se choisit, mais on peut choisir la mort sans s’en rendre compte.

Un divorce est une perte, un deuil.
Il peut nous entraîner vers des chemins de mort : dépréciation de soi, violence, envie de suicide, angoisse, peurs, repli sur soi…
Choisir la vie, c’est apprivoiser ses pulsions de mort, entrer dans le partage, la communication, s’accepter avec ses faiblesses, c’est croire à l’amour de Dieu qui nous aime comme un père avec toute notre détresse.

Des questions pour préparer notre rencontre 
  • Y a-t-il des chemins que j’ai pris qui me détruisent ?
  • Qu’est-ce qui m’anime, me rend vivant ?
Avec la parole de dieu

Avant la rencontre, nous vous invitons à méditer ce passage de l’Evangile de Jean (5, 1-11). En s’arrêtant sur les attitudes des personnes, leurs paroles, leurs pensées, leur mouvements., noter ce qui vient en soi, ce qui paraît essentiel.


Après cela, il y eut une fête juive, et Jésus monta à Jérusalem.
Or, à Jérusalem, près de la porte des Brebis, il existe une piscine qu’on appelle en hébreu Bethzatha. Elle a cinq colonnades, sous lesquelles étaient couchés une foule de malades, aveugles, boiteux et impotents. Il y avait là un homme qui était malade depuis trente-huit ans
Jésus, le voyant couché là, et apprenant qu’il était dans cet état depuis longtemps, lui dit : « Veux-tu être guéri ? »
Le malade lui répondit : « Seigneur, je n’ai personne pour me plonger dans la piscine au moment où l’eau bouillonne ; et pendant que j’y vais, un autre descend avant moi. »
Jésus lui dit : « Lève-toi, prends ton brancard, et marche.
Et aussitôt l’homme fut guéri. Il prit son brancard : il marchait ! Or, ce jour-là était un jour de sabbat. Les Juifs dirent donc à cet homme que Jésus avait remis sur pieds : « C’est le sabbat ! Il ne t’est pas permis de porter ton brancard. »
Il leur répliqua : « Celui qui m’a guéri, c’est lui qui m’a dit : “Prends ton brancard, et marche !” »

Pour aller plus loin


La vie

La vie est beauté, admire-la.
La vie est béatitude, savoure-la.
La vie est un rêve, fais-en une réalité.

La vie est un défi, fais-lui face.
La vie est un devoir, accomplis-le.La vie est un jeu, joue-le.
La vie est précieuse, prends-en soin.
La vie est une richesse, conserve-la.
La vie est amour, jouis-en.

La vie est mystère, perce-le.
La vie est promesse, remplis-la.

La vie est tristesse, surmonte-la.
La vie est un hymne, chante-le.

La vie est un combat, accepte-le.
La vie est une tragédie, prends-la à bras le corps.

La vie est une aventure, ose-la.
La vie est un bonheur, mérite-le.
La vie est la vie, défends-la.

Mère Teresa de Calcutta

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact

Pastorale Familiale en Charente
226 Rue de Bordeaux, Angoulême
pastofamiliale@dio16.fr

Contacts

LOLOUM Martine

Responsable de Chemin d'Espérance 16
06 62 00 85 64
chemindesperance@gmail.com

Les chantiers de notre diocèse

Donner pour l’installation d’une communauté à Bassac

UN NOUVEL AVENIR POUR L’ABBAYE MILLÉNAIRE DE BASSAC, SI CHÈRE AU CŒUR DES CHARENTAIS, SE DESSINE ENFIN ! Un prêtre, accompagné de plusieurs permanents, ont rejoint l’abbaye début février 2022 pour animer au quotidien un lieu de prière et d’hospitalité ouvert à tous, dans l’esprit de laudate si, avec une attention particulière confiée par mgr […]
En savoir plus
126 520 € financés sur un objectif de 172 000 €

Soutenons ensemble la rénovation de la façade de la Maison Diocésaine !

Dès l’automne prochain, notre Maison diocésaine devrait commencer à faire peau neuve. La Maison diocésaine est au centre et au service de l’Église en Charente : elle héberge tous les services diocésains, certains mouvementset des associations qui comptent dans le paysage charentais : RCF Charente, BD Chrétienne, etc… Elle profite d’une situation géographique exceptionnelle, au […]
En savoir plus
69 685 € financés sur un objectif de 162 000 €

Je recherche