4ème dimanche de carême : le serpent de bronze

Catéchèse

Publié le 12 mars 2021

Evangile en video

https://www.theobule.org/video/le-serpent-de-bronze-nb-21/721

La Parole de Dieu : livre des Nombres, chapitre 21, versets 4 à 9

Le peuple d’Israël marche dans le désert à la suite de Moïse. La route est longue et difficile. Le peuple perd courage et se met à critiquer Dieu et Moïse.
« Pourquoi nous avoir fait monter d’Égypte ? Est-ce pour nous faire mourir dans le désert, où il n’y a ni pain ni eau ? Nous sommes dégoûtés de cette nourriture misérable ! »
Alors des serpents surgissent et beaucoup parmi le peuple meurent de leur morsure venimeuse.
« Nous avons péché en récriminant contre le Seigneur et contre toi. Intercède auprès du Seigneur pour qu’il éloigne de nous les serpents. »
Et Moïse intercède pour le peuple auprès du Seigneur qui lui répond :
« Fais-toi un serpent et dresse-le au sommet d’un mât : tous ceux qui auront été mordus, qu’ils le regardent et ils vivront ! »
Moïse fabrique un serpent en airain et le dresse au sommet d’un mât.
Quand un homme est mordu, il regarde vers le serpent de bronze et il reste en vie !

Moïse et le serpent de bronze - Nb 21 - catéchèse enfants - Théobule

Commentaire de la Parole de Dieu

Dans l’évangile qui sera proclamé dimanche, Jésus mentionne le serpent d’airain. L’airain, c’est
le bronze, un alliage de cuivre et d’étain, matière idéale pour la sculpture.
Jésus se compare au serpent : c’est étrange parce que le serpent, c’est plutôt le symbole du diable.
Mais le serpent dont il est question ici, c’est le symbole du médecin dans les temps anciens. Jésus
nous guérit du mal comme un docteur.
Pour nous vacciner, Jésus donne sa vie sur la Croix il est donc suspendu sur le bois, comme le
serpent d’airain dans le désert. Ceux qui regardaient le serpent au bout de la pique étaient guéris.
Ceux qui adorent la Croix du Christ, les chrétiens, sont guéris du péché. Remercie Jésus chaque
fois que tu vois une Croix : il est le médecin de ton âme !

PRIÈRE

Seigneur,
C’est toi qui me fais vivre.
Quand je suis malade, quand je souffre,
je peux t’appeler à mes côtés
et tu viens me consoler.
Je regarde ta Croix et je suis réconforté.
Je te confie toutes les personnes qui souffrent,
leurs familles, leurs amis
et ceux qui prennent soin d’eux.
Amen

FAIS FLEURIR L’ARBRE DE VIE 4/7

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact

Pastorale Catéchétique
Annick Tribot, Joëlle Ayrault
226 Rue de Bordeaux, Angoulême
05 45 91 34 44

Les chantiers de notre diocèse

Donner pour l’installation d’une communauté à Bassac

UN NOUVEL AVENIR POUR L’ABBAYE MILLÉNAIRE DE BASSAC, SI CHÈRE AU CŒUR DES CHARENTAIS, SE DESSINE ENFIN ! Un prêtre, accompagné de plusieurs permanents, ont rejoint l’abbaye début février 2022 pour animer au quotidien un lieu de prière et d’hospitalité ouvert à tous, dans l’esprit de laudate si, avec une attention particulière confiée par mgr […]
En savoir plus
127 495 € financés sur un objectif de 172 000 €

Soutenons ensemble la rénovation de la façade de la Maison Diocésaine !

Dès l’automne prochain, notre Maison diocésaine devrait commencer à faire peau neuve. La Maison diocésaine est au centre et au service de l’Église en Charente : elle héberge tous les services diocésains, certains mouvementset des associations qui comptent dans le paysage charentais : RCF Charente, BD Chrétienne, etc… Elle profite d’une situation géographique exceptionnelle, au […]
En savoir plus
76 945 € financés sur un objectif de 162 000 €

Je recherche