1er dimanche de Carême : Jésus au désert

Catéchèse

Publié le 19 février 2021

Evangile en video

https://www.theobule.org/video/jesus-au-desert/759

Evangile Mt 4, 1-11

Jésus est conduit au désert par l’Esprit Saint pour être mis à l’épreuve par le démon. Au bout de quarante jours et quarante nuits sans manger et sans boire, il a faim. Le tentateur s’approche et lui dit :
« Si tu es le Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. »
Mais Jésus répond :
« Il est écrit : Ce n’est pas seulement de pain que l’homme doit vivre, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. »
Alors le démon l’emmène à Jérusalem, le place au sommet du temple et lui dit :
« Si tu es le Fils de Dieu, jette-toi en bas ; car il est écrit : Il donnera pour toi des ordres à ses anges, et : Ils te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre. »
Jésus lui déclare :
« Il est encore écrit : Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu. »
Le démon l’emmène encore sur une très haute montagne et lui fait voir tous les royaumes du monde. Il lui dit :
« Tout cela, je te le donnerai, si tu te prosternes pour m’adorer. »
Alors, Jésus lui dit :
«Arrière, Satan ! car il est écrit : C’est devant le Seigneur ton Dieu que tu te prosterneras, et c’est lui seul que tu adoreras. »
Alors le démon le quitte tandis que des anges s’approchent de Jésus et le servent.

Évangile selon saint Matthieu, chapitre 4, versets 1-11

Résultat de recherche d'images pour "théobule jésus au désert"

Commentaire de l’évangile

Le diable ne nous aime pas, il fait exprès de nous conduire sur des mauvais chemins. Il nous entraîne à faire des choses qui nous font peur et qui nous rendent tristes et seuls.
Le diable a le culot de tenter Jésus. Il profite de la fragilité de Jésus quand il est tenaillé par la faim.
Le diable, c’est le tentateur. Tenter quelqu’un, ça veut dire lui montrer les choses de manière faussée. Le diable est sournois, il triche tout le temps, il ne dit jamais la vérité, exprès pour nous faire
tomber dans le mal.
Jésus nous montre comment battre le diable. Il faut reconnaître la vérité : on est fragile, on est faible
et on se laisse si facilement séduire. Il faut avoir le courage de repousser les mauvaises tentations
comme mentir, voler, rejeter les bêtises sur les autres…
Jésus est plus malin que le diable ! Il lui rétorque du tac au tac avec la Parole de Dieu, les mots de
son Père, qui sont toujours la vérité.
Petit conseil pour empêcher le diable d’entrer dans ton cœur : développe tes talents ! Par exemple,
si tu as tendance à être grognon avec les autres mais si tu es également bon pour raconter des histoires drôles, fais rire tes amis le plus souvent possible : la joie chassera la mauvaise humeur ! Et voilà !

PRIERE

Seigneur Jésus,
Ton amour pour les hommes est immense.
Tu es près de moi à chaque moment de ma vie.
Et ta présence à mes côtés me rend heureux.
Je voudrais te connaître
chaque jour davantage
car tu es le Dieu qui sauve
tous les hommes.
Je veux suivre ton exemple,
Je veux un cœur rempli d’amour.
Aide-moi à résister au mal,
montre-moi où est le bien.
Amen

Fais fleurir l’Arbre de Vie

Cette année, nous avons choisi de retenir la métaphore de l’arbre de vie comme signe pour cheminer jusqu’à Pâques et au-delà. Dans la Tradition, la croix est considérée comme l’arbre de vie. L’arbre est un symbole explicite pour les enfants : il donne du fruit, permet de se cacher, de se réchauffer, il s’élève vers le soleil et montre ainsi l’alliance entre terre et ciel. L’arbre de vie est justement mentionné au tout début et à la toute fin de la Bible, dans le livre de la Genèse et dans le livre de l’Apocalypse. Grâce aux découpages et aux coloriages, les enfants vont progressivement faire fleurir et faire vivre la Croix. Avec leurs petits travaux hebdomadaires, ils verront la croix se transformer en signe de vie arborescent. La croix n’est plus un objet froid et impersonnel, elle devient signe de vie, plein de chlorophylle et de sève. Dorénavant, chaque fois qu’ils verront une croix, les enfants penseront à tous les dons et tous les fruits que le Christ a donnés aux hommes.

 Chaque semaine, sur la fiche que nous vous enverrons, en plus de la méditation de l’évangile du dimanche à l’attention des enfants, de la prière et des activités, une pièce à colorier et à coller sur l’arbre mort. Pâques, c’est le Christ ressuscité qui irradie toute la création régénérée. Un nouveau monde !

Fais fleurir l’Arbre de Vie 1/7

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact

Pastorale Catéchétique
Annick Tribot, Joëlle Ayrault
226 Rue de Bordeaux, Angoulême
05 45 91 34 44

Les chantiers de notre diocèse

Donner pour l’installation d’une communauté à Bassac

UN NOUVEL AVENIR POUR L’ABBAYE MILLÉNAIRE DE BASSAC, SI CHÈRE AU CŒUR DES CHARENTAIS, SE DESSINE ENFIN ! Un prêtre, accompagné de plusieurs permanents, ont rejoint l’abbaye début février 2022 pour animer au quotidien un lieu de prière et d’hospitalité ouvert à tous, dans l’esprit de laudate si, avec une attention particulière confiée par mgr […]
En savoir plus
127 495 € financés sur un objectif de 172 000 €

Soutenons ensemble la rénovation de la façade de la Maison Diocésaine !

Dès l’automne prochain, notre Maison diocésaine devrait commencer à faire peau neuve. La Maison diocésaine est au centre et au service de l’Église en Charente : elle héberge tous les services diocésains, certains mouvementset des associations qui comptent dans le paysage charentais : RCF Charente, BD Chrétienne, etc… Elle profite d’une situation géographique exceptionnelle, au […]
En savoir plus
76 945 € financés sur un objectif de 162 000 €

Je recherche