Homélie du 6 février 2022

Saint Martin en Val de Cognac

Publié le 7 février 2022

Retrouvez ici l’homélie prononcée par Daniel Coumau, diacre dans la paroisse de Cognac

L’Evangile d’aujourd’hui est celui de l’appel des premiers disciples Pierre André Jacques et Jean. On est frappé par la radicalité de la réponse. Laissant leurs filets, ils le suivirent ; Cela nous rappelle la réponse de Mathieu à l’appel du Christ ; mais aussi, souvenez-vous dans les paraboles du royaume, cet homme qui vend tout ce qu’il a pour acheter le terrain où se trouve le trésor. Cette réponse à l’appel est une conversion, un retournement complet. La mission ne peut se faire sans cette conversion, ce retournement complet vers la source jaillissante de l’Amour. « J’aurais beau  parler toutes les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante »

Cette conversion nous introduit dans le royaume, car la mission c’est l’avènement du royaume de Dieu.

C’est un royaume particulier où la plus petite graine potagère devient un arbre où viennent se poser les oiseaux du ciel, un royaume où le mendiant devient roi, où le riche prend la tenue de service, où celui qui est bafoué, humilié, flagellé, cloué sur une croix, est Dieu. Dans ce royaume tous nos repères sont bousculés car ce qui régit ce royaume est uniquement l’Amour.

Ainsi le filet, piège qui conduit à la mort, devient ce qui permet de ramener à la lumière ces poissons qui étaient dans les ténèbres du fond des mers ; et faire scintiller leurs écailles, reflétant la lumière du Soleil.

Ces filets deviennent tous ces liens d’amour qui permettent de repêcher l’homme de ses ténèbres et le ramener vers Son admirable lumière.

Frères et sœurs, le royaume est déjà là, nous pouvons en percevoir les signes : par exemple tous ces liens d’amour qui permettent à l’enfant de grandir, à l’adulte de se dépasser, à celui ou celle au soir de sa vie de continuer à vivre malgré les épreuves. Ce filet tissé d’amour, loin de nous emprisonner, au contraire, nous permet de voler de nos propres ailes, prêt à nous rattraper si nous tombons.

La folie du royaume a fait irruption dans ce petit pays d’Israël. Dans l’Évangile du jour, Pierre qui pourtant s’y connaît en pêche, accepte de suivre la Parole de Jésus ; alors que Dieu sait s’il a scruté la moindre présence d’un seul poisson toute la nuit ! Par ta parole Seigneur j’accepte de te suivre même si c’est folie. On perçoit ici que c’est le lien de la Parole de Jésus qui guide et soutien Pierre dans son geste ; cette parole est la présence même du Christ. Ce lien au Christ permettra à Pierre de marcher sur les eaux une autre fois.

Jésus est le berger qui nous conduit dans la mission. Ses brebis reconnaissent sa voix. Apprendre à reconnaître la voix du Seigneur, sa présence, son parfum ; goûtez et voyez comme le Seigneur est bon.

Se laisser rejoindre par son regard posé sur nous, comme il a regardé le jeune homme riche, se laisser toucher dans les régions les plus sombres, les plus meurtries de notre être, comme le lépreux, laisser sa voix faire résonner chaque partie de nous-même jusque dans ses moindres replis.

Développer un lien d’amour avec Jésus pour qu’ainsi nous puissions marcher sur les eaux, marcher par l’Esprit.

Dans un mois c’est l’entrée en Carême ; je te conduirai au désert pour parler à ton cœur.

Ce cœur à cœur, c’est l’oraison ; Ce temps en tête à tête avec le Seigneur, ce temps où se creuse en moi un espace pour le Seigneur, un temps où je comprends enfin que

je suis l’enfant préféré du Père, le frère  ou la sœur préféré de Jésus, et l’ami intime, le plus intime de l’Esprit Saint.

C’est en nous laissant transformer par la présence de Jésus, laissant fondre ces montagnes qui nous éloignent de Son Cœur, que nous pourrons vivre en Jésus et Jésus en nous et aimer nos frères comme Jésus nous aime ; Ainsi on pourra dire de notre communauté paroissiale, voyez comme ils s’aiment.

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact

Paroisse Saint Martin en Val de Cognac
10 Rue Monseigneur Lacroix, 16100 Cognac
05 45 82 05 71
paroisse.cognac@dio16.fr

Je recherche