Annonces:Semaine du 23 au 31 Juillet

Villefagnan

Publié le 23 juillet 2022

Annonces des paroisses de Ruffec et VillefagnanSemaine du 23 au 31 Juillet
Samedi 23St Fraigne11 hChapelet pour les vocations sacerdotales et religieuses
Bernac et Coulonges18 h 30Messes dominicales anticipées
Dimanche 24

Villefagnan9 h 30Messe dominicale
Mansle10 h 30Messe dominicale
Aigre et Ruffec11 hMesses dominicales
Ruffec Baptême de Agathe RETAILLEAU
Lundi 25Ruffec Poursac14 h 30 21 hPrière à l’Oratoire Concert de Chants Grégoriens
Mardi 26Villefagnan9 h 15Messe à l’église Pas de prière du Renouveau
Nanteuil en Vallée15 hMesse au Val des Sources
Mercredi 27Aigre11 hMesse à l’Oratoire
Ruffec18 hMesse à l’église
Jeudi 28Ruffec18 hMesse à l’église
Vendredi 29Ruffec Ruffec9 h 10 hMesse à l’église Assemblée générale de l’ASAR, salle Pierre Aumaître
Ruffec20 hConcert Chants et piano présenté par l’ASAR
Samedi 30Montalembert11 hChapelet pour les vocations sacerdotales et religieuses
Aigre11 hBaptême de Colline MARTIN
Fouqueure16 h 30Mariage de Vincent BOUCARD et  Kelly ORANGEON
Aizecq  et Salles de Villegagnan18 h 30Messes dominicales anticipées
Dimanche 31Villefagnan10 h 30Messe d’Au Revoir du Père Marc suivi du pot de l’amitié et d’un pique-nique tiré du sac.
Mansle10 h 30Messe dominicale
Aigre et Ruffec11 hMesses dominicales anticipées
Samedi 6 AoûtLondigny11 hChapelet pour les vocations sacerdotales et religieuses
Ruffec18 hConcert de musique Baroque Groupe ALCESTE
Chenon et Taizé18 h 30Messes dominicales anticipées
Dimanche 7 AoûtMarcillac Lanville10 h 30Messe en doyenné
    
  Rappel  à Dieu de Mr Serge LA SOUDIERE , de Mr Bertrand De BAILLIANCOURT, de Mr Jean BARDOULAT

Dates à retenir

Mercredi 10 Août à 21 h , concert dans l’église St Pierre de Longré

Vendredi 19 Août : Pèlerinage à l’Ile Madame avec notre Evêque . Les inscriptions sont ouvertes pour organiser le co-voiturage

Le 26 juillet, l’Église célèbre sainte Anne et saint Joachim, les parents de la Vierge Marie et les grands-parents de Jésus.

     C’est par ce couple béni que va naître Marie qui mettra au monde Jésus le Christ. Selon la tradition, ce couple est stérile. Anne promet de consacrer au Seigneur l’enfant qui naîtrait d’elle. Conformément au vœu, Anne et Joachim amènent Marie au Temple.

     Elle est âgée de trois ans ; c’est là qu’elle recevra son éducation.

     La tradition, dès les premiers siècles, appellent les parents de la Vierge Marie, Joachim (« Dieu accorde ») et Anne (« La gracieuse »). L’imagination des auteurs des évangiles apocryphes en fait un couple discret mais bien réel, car il a su accueillir, éduquer Marie et l’éveiller dans la grâce toute spéciale qui était la sienne, et qu’ils ignoraient. Le culte de sainte Anne apparaît dès le 6ème siècle dans certaines liturgies orientales, et au 8ème siècle dans les liturgies d’Occident. Son culte est généralisé avant la fin du 14ème siècle. Sainte Anne est souvent représentée apprenant à lire à sa fille dans le texte de la Bible. Une icône russe, image gracieuse de l’amour conjugal, immortalise le baiser qu’ils se donnèrent lorsqu’ils apprirent la naissance de Marie. C’est ainsi qu’ils ont participé au mystère de l’ Incarnation. La Bretagne, à la suite de la découverte d’une statue miraculeuse, non loin de Sainte-Anne d’Auray, en a fait sa « patronne ». Les marins par le fait même l’ont choisie comme protectrice.”

                                                                                                                                                  Source :CEF

MESSAGE DU PAPE FRANÇOIS À L’OCCASION DE LA JOURNÉE DES GRANDS-PARENTS ET DES PERSONNES ÂGÉES

                                                 « Renouveler la transmission pour notre temps »

     “Les grands-parents, parce qu’ils ont plus de recul et savent aussi le rôle du temps, ont une place incontournable par leur prière pour leurs petits-enfants, dimension gratuite, libre et gracieuse de la transmission de la foi. La catéchèse, même si elle nécessite des savoir-faire, n’est pas d’abord une technique. Jésus le rappelle dans l’évangile selon saint Jean : « En dehors de moi, vous ne pouvez rien faire » ( Jn 15, 5 ). Permettre qu’un enfant entre dans la joie de l’Évangile, est un fruit de l’Esprit qui repose sur une prière fidèle et persévérante pour lui.

     « La mémoire de nos ancêtres nous porte à l’imitation de la foi » (pape François). Nous le savons bien, dans toute éducation la fécondité de la transmission ne peut se faire que si ceux qui transmettent sont cohérents, c’est-à-dire que s’ils sont eux-mêmes témoins de ce qu’ils annoncent, par toute leur vie. Les enfants sont observateurs et ils sont sensibles à la cohérence de vie des adultes.

     Le rôle des grands-parents peut être utile en introduisant dans une réflexion, des attitudes de foi. La qualité de confiance avec leurs petits-enfants, leur disponibilité et leur patience, font d’eux des passeurs de vie et d’expérience spirituelle. Ce sont eux qui parfois introduiront avec tendresse les enfants aux mots de la prière.        Ce sont eux qui pourront initier et éveiller leur curiosité face à une église, un monastère, ou encore en partageant leur goût pour telle ou telle figure de sainteté…”

     “Le rôle des grands-parents demeure essentiel,..”

                                                                                                               + Vincent Jordy Évêque de Saint -Claude

                                                         Président de la Commission épiscopale pour la catéchèse et le catéchuménat

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact

Geneviève Mention - Joëlle Ayrault
5 Rue Patient, 16240 Villefagnan
05 45 31 61 07
paroisse.villefagnan@aliceadsl.fr

Je recherche