Retour sur le pèlerinage de l’Hospitalité à Lourdes

Pèlerinages

Publié le 16 juillet 2021

Les pèlerins envoient chaque jour une petite note sur leur pèlerinage à Lourdes, du 12 au 16 juillet 2021. Environ 50 malades et 120 hospitaliers/ères sont à Lourdes cette semaine.

A suivre aussi sur le blog de l’Hospitalité Charentaise

L’album photos

Pèlerinage à Lourdes de l

quelques photos parlent plus que beaucoup de mots….

Préparation de la photo du pèlerinage

procession mariale

Jeudi 15 juillet

 Reveil avec un peu de brume, mais aussi un rayon de soleil sur Lourdes

Notre journée commence par l’eucharistie avec l’onction des malades, mais aussi un temps de recueillement pour tous nos proches, malades et hospitaliers qui nous ont quittés cette année. 

Quelques photos …

Le Père Horacio Brito, lors de sa conférence dur l’immaculée Conception.

Instant musical 

Ce mercredi 14 juillet, journée bien pleine avec la Messe Internationale 

Puis à 14h, le chemin de Croix, préparé par le groupe de Cognac et portant sur les souffrances de Bernadette. 

Covid oblige, le geste de l’eau a été particulièrement apprécié, et a remplacé le bain aux piscine. (Ici l’entrée rénovée des piscines, de nuit).

Notre pèlerinage a assisté à la procession Eucharistique à la basilique St Pie X.

La procession mariale (reporté de 24 heures pour cause de pluie), a clôturé cette belle journée.

Quelques nouvelles du groupe des jeunes de l’hospitalité charentaise en direct de Lourdes: 

Lucile , 10 ans, nous présente la météo : il pleut beaucoup, il y a aussi du vent, nous avons écouté la messe à la grotte sous la pluie.

Inès et Victoire, 15 ans , au sujet de la désinfection : nous nous sommes occupés du service de désinfection des mains et des poignées de chaises roulantes ainsi que du changement pluriquotidien de masque, un service inédit en brande cohérence avec la situation actuelle et qui constitue une alternative vraiment géniale pour notre groupe d’ados/cadets/pages. Comme nous n’étions pas en possibilité de servir au réfectoire ni d’assurer le déplacement des malades, cela nous a permis d’être en contact avec ces derniers.

Paul, 13 ans, nous parle des repas: les différents plats que nous avons mangé ont été appréciés par les enfants comme les adultes, ils étaient à la fois délicieux et nourrissants.

Margot et Basile au sujet d’un ballet de danse polonaise: certains d’entre nous ont eu la chance d’assister à une représentation de danse de louange interprétée par une compagnie de danse polonaise, cela nous permet d’aborder la religion et le culte de l’immaculée conception sous une forme artistique. De plus nous avons pu partager un fabuleux moment de bienveillance et de danse avec les artistes qui ous ont invité dans une ronde effrénée.

Le cinéma, Clara, 12 ans: le film “je m’appelle Bernadette” réalisé par Jean Sagols avec Katia Miran dans le rôle de Bernadette était très intéressant. La phrase “il faut être inutile” nous permet de réfléchir et de penser que c’est aussi notre devoir d’écouter les malades et de leur parler pour les ramener dans leur jeunesse et leur faire oublier leur quotidien. Les acteurs qui jouent louise et François montrent qu’ils ont peur pour leur enfant et non de la honte qui s’abat sur eux, ils ne veulent pas que Bernadette aille en prison et la protège en lui défendant d’aller à la grotte.

Pierre-louis, 17 ans,  sur la conférence: en début d’après-midi, nous avons assisté à une conférence sur l’immaculée conception. Au cours de ce temps d’écoute nous avons compris la place qu’occupait l’immaculée conception.

François, 15 ans, nous parle de la messe à la grotte: malgré la pluie et le temps très désagréable, la messe fut célébrée avec beaucoup de simplicité et dans un recueillement très profond.

Simon, 17 ans, nous parle de la photo: le diocèse d’Angoulême est ravi dans cette matinée pluvieuse de trouver une fenêtre d’un quart d’heure d’ensoleillement qui nous a permis de faire la photo du pèlerinage devant la basilique du Rosaire.

Pauline,13 ans, au sujet du voyage: notre voyage s’est bien passé. Des sièges agréables, un chauffeur agréable, des voisins agréables, et un bus… agréable ont permis de rendre notre trajet.. plus formidable qu’espéré. Notre périple redouté par la cause de 4h de route a été rendu assez plaisant grâce aux facteurs cités précédemment.

Laissons-nous mouiller par la grâce !

 Pèlerinage pluvieux, pèlerinage heureux !

Ce début de pèlerinage est très humide, mais la joie de se retrouver à Lourdes est plus forte que les quelques gouttes sur nos têtes !

Les ponchos sont de sortie pour la traditionnelle photo du pèlerinage !

Mais comme nous a invité notre Evêque en début d’après-midi : “Laissons-nous mouiller par la Grâce !”

Programme du pèlerinage :

Lundi 12

Accueil, installation

Mardi 13

10h00 : Messe à la grotte

11h00 : Photo du pèlerinage

14h00 : Conférence

16h00 : Temps de prière à la grotte

16h30 : Confessions

21h00 : Procession mariale

Mercredi 14

9h30 : Messe internationale

14h30 : Chemin de croix

15h00 : Piscines, geste de l’eau

17h00 : Procession eucharistique

Jeudi 15

8h30 : Messe – Onction des malades

14h00 : Visite des pavillons, temps libre

Vendredi 16

8h30 : Messe d’envoi – titularisation

12h00 : Retour en Charente

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contact

Jean-Pierre Bordes
226 Rue de Bordeaux, Angoulême
pelerinages@dio16.fr

Les chantiers de notre diocèse

Installer une communauté à Bassac

Un nouvel avenir pour l’Abbaye millénaire de Bassac, si chère au cœur des charentais, se dessine enfin ! Un prêtre, accompagné de plusieurs permanents, rejoindront l’Abbaye début février 2022 pour animer un lieu de prière et d’hospitalité ouvert àtous, avec une attention particulière pour les personnes traversant un burnout. Les prêtres et consacrés pourront aussi […]
En savoir plus
4872 € financés sur un objectif de 172000 €

Rénover la façade de la Maison diocésaine !

Dès l’automne prochain, notre Maison diocésaine devrait commencer à faire peau neuve. La Maison diocésaine est au centre et au service de l’Église en Charente : elle héberge tous les services diocésains, certains mouvementset des associations qui comptent dans le paysage charentais : RCF Charente, BD Chrétienne, etc… Elle profite d’une situation géographique exceptionnelle, au […]
En savoir plus
122 € financés sur un objectif de 162000 €

Vous aussi, Faites grandir l'Eglise !

Je recherche