Segonzac- Communions 2022

Saint-Pierre de Segonzac

Publié le 14 juin 2022

“Que ma bouche chante ta louange”


C’est en chantant de tout leur cœur, accompagnés de leurs parrain, marraine ou personne proche qu’ils avaient choisie, que les enfants sont entrés en procession, pour la messe de ce dimanche 12 juin : C’était la fête de la foi ! En effet, en cette fin d’année, la célébration de la profession de foi, de la 1ère communion et le baptême d’Aaron ont été réunis dans une seule et même cérémonie, sacrements et actions de grâce offerts en ce dimanche de la Sainte Trinité..

Bon nombre des parents ont pris part à cette messe dans la prise en charge des lectures, la composition du mot d’accueil ou la prière d’action de grâce.

Après la bénédiction de l’eau dans la vasque baptismale, placée devant l’autel, ce sont tout d’abord Clément et Julian qui ont exprimé leur foi : ils ont dit combien ils aiment Dieu …pourquoi ils sont sûrs de sa présence dans leur cœur et comment ils souhaitent continuer à marcher avec Jésus à leur côté toute leur vie.

Puis, après la profession de foi de la communauté rassemblée et attentive au déroulement de cette cérémonie inhabituelle, le père Mariusz a fait avancer Aaron près de la vasque : – « Aaron, tu as entendu Julian et Clément expliquer leur confiance en Dieu.

Tu as entendu également la famille des Chrétiens de cette paroisse rassemblée aujourd’hui annoncer sa foi, c’est à dire confirmer ce qu’ils croient et qui les fait vivre dans l’amour de Dieu et de leurs frères.

Et toi, Aaron, veux-tu continuer à découvrir Jésus et le suivre pour lutter contre le mal » ?

Aaron : « Oui, je le veux »

Père Mariusz : « Aaron, crois-tu en Dieu, Père tout puissant » ?

Aaron : « Je crois »

Père Mariusz : « Aaron, crois-tu en Jésus Christ, fils unique de Dieu, né de la vierge Marie…Il a souffert sur la croix, est mort et a été enseveli, est ressuscité d’entre les morts » ?

Aaron : « Je crois »

Père Mariusz : « Aaron, crois-tu en l’Esprit Saint, qui unit tous les chrétiens dans l’amour de Dieu » ?

Aaron : « Je crois »

Inclinant la tête au-dessus de la vasque, Aaron a reçu le flot de l’eau, cette eau qui le faisait renaître à une vie nouvelle en Dieu.

Le chant s’est élevé : ” Je t’ai appelé par ton nom, tu comptes beaucoup à mes yeux, tu es précieux pour moi car je t’aime »« Aaron, tu es maintenant baptisé : tu es devenu un enfant de Dieu et tu fais partie de la famille des chrétiens. Que cette huile sainte dont tu es maintenant marqué te garde uni à Jésus…et par la force de l’Esprit Saint désormais, tu deviens prêtre, prophète et roi »

« Aaron, tu es devenu une création nouvelle, tu as « revêtu le Christ » c’est pourquoi tu portes ce vêtement blanc. Que tes parrain et marraine, tes parents et amis t’aident, par leur parole et leur exemple, à garder intacte cette dignité de fils de Dieu, pour la vie éternelle. »

La marraine choisie par Aaron l’a revêtu d’une aube blanche…

Nouveau refrain : « Vous tous qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu le Christ, Alléluia » (bis)

Père Mariusz, en remettant à Aaron le cierge marqué de son prénom et que le parrain venait d’allumer au cierge pascal :

– « Aaron, tu es devenu lumière de Jésus…Parrain et marraine, c’est à vous, que cette lumière est confiée. Veillez à l’entretenir pour que votre filleul, illuminé par le Christ, avance dans la vie en enfant de lumière et persévère dans la foi

Chacun, enfant comme adulte, a gravé dans son cœur ces moments émouvants, rappelant que tous, lors de notre baptême, nous avons reçu les mêmes signes, les mêmes symboles et le même envoi en mission pour prier, annoncer mais surtout être témoin …

Le déroulement de la messe a repris un cours normal…jusqu’à la communion : 

Seuls, Aaron, suivi de Emma, Louise, Ninon, Odeline et Olivier, les 1ers communiants, puis Clément et Julian, les “professants”, entourés par leurs parrain-marraine, se sont présentés respectueusement devant le père Mariusz, pour recevoir Jésus dans leur main, avec les gestes appris lors de la retraite, puis, rassemblés derrière l’autel autour de Gilberte, ouvrir leurs cœurs à la prière suggérée par plusieurs petits textes appropriés…

La fin de la cérémonie, pleine de joie, animée par le refrain ” Comment ne pas te louer” et les claquements de mains, était également le moment des photos souvenirs : étagés sur les marches du chœur, les enfants entourant père Mariusz étaient libérés de leur stress et reflétaient leur bonheur avec des sourires éclatants !

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Contact

Paroisse de Saint Pierre de Segonzac
1 Rue Jean d'Hermy, 16130 Segonzac
05 45 83 40 07
paroisse.segonzac@orange.fr

Je recherche