La Prière des mères

Familles

La prière des mères est un mouvement relativement récent (1986) , mais largement international. Il est né en Angleterre de l’inspiration d’une mère catholique habitée par la détresse des enfants.

Une présentation de ce mouvement, précédée de l’eucharistie, 
a eu lieu le jeudi 13 février à 10h00 au Sacré-Coeur à Angoulême. 
En présence d’Anne-Céline Asselin, coordinatrice nationale.

Pour les personnes qui n’auraient pas pu venir, voici quelques éléments : 
habitée par la détresse des enfants, spécialement dans les pays riches, Veronica Williams s’est sentie appelée à rassembler les mères chrétiennes pour prier le Christ pour leurs enfants et les enfants du monde entier. 
Le coeur de cette spiritualité est contenu dans ces mots qui sont redits à chaque rencontre : “Nous avons perdu trop de temps à nous inquiéter et à essayer de tout régler par nous mêmes ou encore à ne rien faire du tout. Alors maintenant nous sommes résolues à Te faire confiance.”

L’abandon confiant de nos enfants entre les mains du Père est un acte de force dans l’Esprit Saint, et c’est ce qui nous procure le repos et la paix, selon les promesses du Christ : “Venez à moi , vous tous qui ployez sous le poids du fardeau et moi, je vous procurerai le repos.”

Les 2 règles essentielles : la confidentialité, et ne pas donner de conseils.

Combien de participantes par groupe ? minimum 2 ou 3, maximum 8

La fréquence : hebdomadaire, même si toutes ne peuvent pas venir.

Qui ? Toutes les femmes ayant un coeur de mères, mères, grands-mères, femmes mariées sans enfant, célibataires, religieuses. De toutes confessions chrétiennes.

Le déroulement  : à l’aide d’un livret utilisé par les mères du monde entier, plusieurs prières entrecoupées de temps de silence, de prière intérieure ou à voix haute, et de chants. Modulé en fonction de l’actualité du monde et de chacune.
Temps de louange, c’est-à-dire pour acclamer Dieu pour ce qu’Il est.
Méditation d’un texte de la Bible.
Puis chaque mère vient déposer symboliquement son enfant sous forme d’un rond de papier avec son prénom, et prier pour lui.
Prière pour les pères et les époux.

Pourquoi les hommes n’en font-ils pas partie ? Certaines vivent de grandes souffrances en tant que femmes et s’y libèrent du fait de l’absence d’hommes. Les personnes veuves ou séparées pourraient aussi ressentir davantage leur solitude.
(Il existe par ailleurs un livret pour la “Prière des pères”)

En savoir plus

renseignements :
Charente : Véronique Elie : 06 73 48 07 25
France : 69 Boulevard Lannes 75116 PARIS
01 45 04 03 82
www.prieredesmeres.com

Contact

Pastorale Familiale en Charente
226 Rue de Bordeaux, Angoulême
pastofamiliale@dio16.fr

Votre don dès maintenant pour la collecte du denier !