Confinement : les dispositifs pour les victimes de violences conjugales

Pour éviter que le coronavirus ne se propage d’avantage, les habitants doivent se confiner chez eux. Sauf que comme alerte Marlène Schiappa sur les réseaux sociaux, “la période de crise et le confinement à domicile peuvent hélas générer un terreau propice aux violences conjugales.” 
Dans ce contexte, Marlene Chiappa, secrétaire d’État à l’égalité entre les femmes et les hommes, rappelle les dispositifs en place pour aider les victimes de violences conjugales pendant le confinement.

Le numéro d’écoute du 3919 reste actif. Et en cas d’urgence, il faut toujours appeler le 17.

Contact

Pastorale Familiale en Charente
226 Rue de Bordeaux, Angoulême
pastofamiliale@dio16.fr

Votre don dès maintenant pour la collecte du denier !