Archidiocèse de Ouagadougou

Fraternité Angoulême / Koudougou

Publié le 3 novembre 2021

La paroisse Saint Jean XXII rend grâce à Dieu pour son Jubilé d’or

Archidiocèse de Ouagadougou : La paroisse saint Jean XXIII rend grâce à Dieu pour son jubilé d’or

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 2 novembre 2021 à 11h45min

1971- 2021, 50 ans de grâce, de découverte et de chemin parcouru avec Dieu et son peuple ; en un mot, 50 ans au service de l’évangélisation au Burkina Faso. Les festivités de cette année jubilaire, officiellement lancées le 11 octobre 2020, ont pris fin le dimanche 31 octobre 2021 par une messe d’action de grâce célébrée par l’évêque métropolitain de Ouagadougou, Philippe Ouédraogo.

Les festivités de l’année jubilaire se sont achevées dans un cadre convivial, le dimanche 31 octobre 2021, 31e dimanche du temps ordinaire (année liturgique B) dans la paroisse Saint Jean XXIII de Ouagadougou par une cérémonie riche en couleurs. En effet, des pas de danse, des acclamations, des chants de louange au Seigneur pour les 50 ans d’existence de la paroisse Saint Jean XXIII au service de l’évangélisation au Burkina Faso, des remises d’attestations aux pionniers de la paroisse en signe de reconnaissance, ont été les temps forts de la célébration eucharistique.

La graine semée en terre a poussé et a porté du fruit en abondance, a affirmé le célébrant principal du jour, le cardinal Philippe Ouédraogo. Pour lui, 50 ans c’est rendre grâce à Dieu, Maître de la vigne et de la moisson. Il a, par la même occasion, invité les fidèles chrétiens à conformer leur vie à celle de Jésus Christ à travers leurs comportements et leurs témoignages de vie. “Le chrétien doit toujours aller de l’avant, aller en eau profonde”, a encouragé l’archevêque.

Les activités de ce cinquantenaire se sont déroulées autour du thème : “50 ans de grâce, à l’exemple de Saint Jean XXIII, Soyons des témoins vivants de notre foi”. “Un thème révélateur”, commente le président du comité d’organisation, Edouard Malgoubri, car dit-il, “notre paroisse a traversé des moments difficiles et des moments de bonheur. Elle a enfin atteint sa maturité. Elle n’est plus la paroisse d’une d’élite, mais elle appartient à tous les chrétiens qui la fréquentent sans distinction de race ni de classe sociale.”

Le curé quant à lui, a salué la mémoire de ses devanciers dans la foi, en l’occurrence les pionniers de Jean XXIII. ” Je prie le Seigneur afin que la semence jetée en terre durant ce jubilé meure et porte du fruit, un fruit qui demeure à la louange de la gloire de la Trinité Sainte”, a-t-il souhaité. En plus, le père Dominic Appée a salué la délégation venue du Ghana (80 personnes).

Jean XXIII, une paroisse sans frontière

Mme Louise Atindegla est paroissiennne de Jean XXIII depuis pratiquement 1983. Elle a raconté que, de cette année à aujourd’hui, il y a eu d’énormes changements à tous les niveaux au sein de ce lieu de prière. “C’est une paroisse sans frontière religieuse, raciale, ethnique. Aujourd’hui, nous formons une même famille en Jésus Christ, malgré nos différences. Et 50 ans d’action de grâce est une immense joie pour moi.” Pour finir, elle a émis le souhait de bonne santé pour les 75 ans.

Pour rappel, c’est en 1969 que la communauté de Jean XXIII a été mise en place. Le premier curé canonique fut l’abbé Bilgo qui a dit sa première messe en 1971. Baptisé “Jean XXIII” par le cardinal Paul Zoungrana, cette communauté sera érigée en paroisse en 1998 par l’évêque émérite Jean Marie Compaoré. Les registres de la paroisse mentionnent un effectif de 4 134 baptisés (bébés, enfants et adultes), 460 premières communions, 2 437 confirmés, 2 616 mariés (couples).

D.A.K
Lefaso.net

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les chantiers de notre diocèse

Donner pour l’installation d’une communauté à Bassac

UN NOUVEL AVENIR POUR L’ABBAYE MILLÉNAIRE DE BASSAC, SI CHÈRE AU CŒUR DES CHARENTAIS, SE DESSINE ENFIN ! Un prêtre, accompagné de plusieurs permanents, ont rejoint l’abbaye début février 2022 pour animer au quotidien un lieu de prière et d’hospitalité ouvert à tous, dans l’esprit de laudate si, avec une attention particulière confiée par mgr […]
En savoir plus
127 020 € financés sur un objectif de 172 000 €

Soutenons ensemble la rénovation de la façade de la Maison Diocésaine !

Dès l’automne prochain, notre Maison diocésaine devrait commencer à faire peau neuve. La Maison diocésaine est au centre et au service de l’Église en Charente : elle héberge tous les services diocésains, certains mouvementset des associations qui comptent dans le paysage charentais : RCF Charente, BD Chrétienne, etc… Elle profite d’une situation géographique exceptionnelle, au […]
En savoir plus
69 685 € financés sur un objectif de 162 000 €

Je recherche