Prix International de la Bande Dessinée Chrétienne d’Angoulême 2022

Prix de la BD chrétienneActualités

Publié le 13 janvier 2022

Cette année, 13 albums ont été sélectionnés pour le Prix de la Bande Dessinée Chrétienne d’Angoulême.
Le Jury de la Bande Dessinée Chrétienne est composé d’un libraire parisien spécialisé en BD, d’un journaliste, d’un représentant de la Conférence des évêques de France, d’un pasteur ainsi que de laïcs catholiques et d’un protestant.
Le Jury s’est réuni mardi 7 décembre 2021 à la Conférence des évêques de France pour délibérer et a décerné un Prix International de la Bande Dessinée Chrétienne et une Mention Spéciale.

Le Prix International de la Bande Dessinée Chrétienne a été attribué à :

Tête de Mule
Six jeunes Alsaciennes en résistance

Scénario et dessin : Etienne Gendrin
Editeur : La boite à Bulles

Alice Daul et ses amies guides de france constituent une équipe clandestine qui vient en aide aux prisonniers de guerre français et étrangers enfermés dans les casernes de la ville de strasbourg. Pendant deux ans, elles recueillent, nourrissent, munissent de faux papiers et exfiltrent vers les vosges et la suisse 350 prisonniers de guerre ou d’alsaciens fuyant le Reichsarbeitsdienst, le service du travail du Reich.
A la suite d’une imprudence, le réseau est repéré, les filles arrêtées, et enfermées dans la forteresse de Ziegenhain (près de Kassel). Lucienne, la cheffe d’équipe est condamnée à mort. En septembre 1944, Strasbourg est libéré, Alice n’a alors plus qu’une idée en tête, s’évader, et retrouver sa famille.

Le jury a choisi de récompenser ce témoignage : l’histoire vraie, incroyable et prenante de 6 très jeunes alsaciennes résistantes. Ce bel album met en avant les qualités de courage, d’engagement de ces jeunes guides de France dont on suit le parcours dans la mise en place d’une filière d’évasion.

Dès la couverture, la BD est très attractive avec un beau chapitrage qui rythme le récit. Le dessin semi-réaliste correspond bien aux différentes situations. La mise en couleur, esthétique et dynamique, est en opposition avec un sujet sombre.

Cet album est un beau message humaniste sur la puissance de l’engagement à la lumière du Christ, accessible à tous.


Une mention spéciale est attribuée à :

Je serai là
Comment je suis devenu l’homme étoilé

Auteur : L’homme étoilé
Éditeur : Calmann-Lévy

« Le jour où j’ai découvert les soins palliatifs, j’ai su que je ne voudrais et ne pourrais plus faire que ça.» . En remontant le fil de ses souvenirs professionnels et personnels, l’Homme étoilé raconte la naissance de sa vocation de soignant et plus particulièrement son choix de travailler dans un service de soins palliatifs. Ce nouvel opus bouleversant confirme son talent et sa profonde humanité: il achève de nous convaincre qu’on peut aussi soigner avec ses mots et sa présence.

Bien que ne délivrant pas un message explicitement chrétien, cet album émouvant a séduit le jury par son message d’optimisme et d’espérance.

Autobiographie courageuse d’un infirmier en soins palliatifs dont les relations qu’il tisse avec les patients sont bouleversantes et pleines d’humanité.

« Aujourd’hui, je sais que si je ne peux pas promettre une fin idéale, je peux garantir une main tendue, une oreille attentive, un regard compatissant et tendre…»

Le côté très dépouillé d’un graphisme libéré, le dessin simple et incisif servent vraiment le propos.


Les prix seront remis aux auteurs,
lors du prochain FIBD (Festival International de la BD)
à l’église Saint-Martial d’Angoulême

Partagez cette page à vos amis !




Télécharger au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je recherche